"Soleil, lune et cabriolet", tel était le slogan publicitaire en Allemagne avec lequel Volkswagen a présenté la variante ouverte de la Golf Mk I en 1979. La voiture, fruit d'une collaboration avec Karmann, a été produite à Osnabrück à partir du 14 février 1979.

L'une des caractéristiques particulières de la Golf I Cabriolet, outre le toit en toile, était le support fixe qui relie les piliers B et fait office d'arceau de sécurité : c'est une réponse au débat sur la sécurité des années 1970, anticipé sur la photo précédente.

En plus de protéger les occupants, la barre sert également de point d'accrochage pour les ceintures de sécurité et de guide pour la lunette arrière.

Même après la présentation de la Golf Mk II en 1983, la Golf I Cabriolet a continué à être produite sans modification. 

En 1987, la Golf I Cabriolet a subi un lifting, et la production s'est poursuivie jusqu'en 1993. Lorsque la Mk II (dont aucune variante cabriolet n'a jamais été produite) est sortie de production, 389'000 cabriolets Golf ont quitté l'usine d'Osnabrück.