Seulement 3 ans après la New Beetle, Volkswagen a présenté un nouveau cabriolet, en 2006. Et pour la première - et unique - fois, c'était une voiture avec un toit pliant en dur : la Volkswagen Eos.

À cette époque, les cabriolets à toit rigide était à la mode. Même Mazda a créé une MX-5 - jusqu'alors toujours avec un toit en toile et un hard top amovible en option - avec un toit métallique repliable, la NC RC.

Volkswagen a surfé relativement tard sur la vague des coupé-cabriolets. En 2010, l'Eos a subi une mise à niveau de mi-carrière et a été mise hors production en 2015. La structure du toit pliant en trois parties est clairement visible sur la photo.