À la fin des années 1960, la vague des Buggys a déferlé des États-Unis vers l'Europe. Dans les années 1980, quelque 250'000 véhicules individuels avaient été construits dans le monde entier sur la base de Coccinelle, en petites séries et en pièces uniques.

À partir de la fin des années 1960, une scène toujours plus importante s'est également développée, dans laquelle les entreprises proposaient des kits que les constructeurs automobiles amateurs pouvaient utiliser pour construire leurs propres véhicules de loisir et de sport.

Parmi eux, la compagnie Karmann avec le Buggy GF (au centre) ou la compagnie belge Apal avec le Buggy Apal (à droite).