Il y avait un autre Karmann Ghia, le Type 34, une désignation interne qui fait référence à la plateforme, à savoir le "gros" VW Type 3 introduit en 1961. 

Avec cette voiture, c'es le marché américain qui était ciblé. Mais la version cabriolet n'est restée qu'un prototype. Outre le coupé, une version cabriolet devait à l'origine être proposée, comme pour la petite Karmann-Ghia.

On spécule sur le nombre de prototypes de cabriolets ; il est considéré comme très probable que 12 véhicules (prototypes et pré-production) ont été construits chez Karmann à Osnabrück.