Après le lancement de la Volkswagen Golf en 1974, les premières réflexions ont commencé sur une éventuelle variante ouverte, héritière de la Coccinelle Cabriolet. Ce premier prototype Karmann a été une surprise pour Volkswagen, étant donné l'absence d'arceau de sécurité.

En 1976, Karmann a présenté au conseil d'administration de Volkswagen une variante cabriolet de la Golf développée de manière indépendante, toujours sans arceau central intégré.

La proposition a été examinée très attentivement à Wolfsburg, mais le responsable de la sécurité des véhicules de l'époque, Ulrich Seiffert, s'y est opposé : "Pas sans arceau de sécurité !". En effet, de nouvelles réglementations américaines en matière de sécurité étaient en vue, ce qui était très important pour un constructeur automobile orienté vers l'exportation à l'étranger.

Karmann a réagi rapidement, en concevant un arceau de sécurité qui était à la fois sûr et utile comme support pour le toit en toile et les fenêtres latérales. Il a également contribué au surnom de "panier de fraises" - très populaire en Allemagne.