Si le nom de BMW Isetta ne vous dit rien, peut-être visualisez-vous cette toute petite voiture, un peu en forme de bulle, dont la particularité est d'avoir une porte qui s'ouvre sur le devant. Il s'agit en réalité au départ d'une Iso Rivolta, mais BMW voulant se lancer avec une petite voiture populaire, il décide de la produire à partir de 1955. Le constructeur bavarois y avait glissé un moteur quatre temps 245 cm3 de moto développant 12 chevaux.

La Microlino, c'est exactement cette BMW Isetta, mais modernisée. Et électrique, forcément. développée par Micro Mobility Systems, cette entreprise suisse à l'origine du grand retour des trottinettes. Pour animer cette micro-citadine de 2,44 m de long et 1,5 m de large, on trouve un moteur de 15 kW, soit 20 chevaux, et une batterie de 8,8 kWh lui donnant une autonomie de 120 km. Il est également possible d'opter pour une batterie de 14,4 kWh avec une autonomie de 215 km.