Véritable légende de l'automobile, la Jaguar Type E (également connue sous le nom de XKE) a fait ses débuts au Salon de l'automobile de Genève il y a 60 ans et a immédiatement fait sensation. Sous le long capot, il y avait initialement un six cylindres de 3,8 litres avec près de 270 ch, ce qui permettait d'accélérer de zéro à 100 km/h en 7 secondes. La vitesse de pointe de 241 km/h donnait la même sensation que pour une voiture qui atteint les 400 km/h aujourd'hui.

La photo ci-dessus montre le patron de Jaguar de l'époque, William Lyons, lors des débuts officiels du modèle à Genève en 1961. Au cours de sa longue carrière, qui a duré jusqu'en 1975 avec pas moins de trois séries, dont la dernière avait un moteur V12, la Type E a trouvé de nombreux admirateurs, surtout aux États-Unis, où elle était relativement bon marché par rapport aux voitures de sport italiennes.