En plus d'un aérodynamisme passif soigneusement conçu, avec trois ouvertures frontales qui gèrent l'écoulement de l'air et des canaux spécifiques dans le soubassement qui guident l'écoulement, la Bugatti Chiron dispose également d'un système électro-hydraulique avancé d'aérodynamisme actif.

À l'avant, il y a un volet spécial, qui peut diminuer la traînée et améliorer le refroidissement des freins. À l'arrière, l'aileron est 39% plus grand que celui de la précédente Veyron, et peut être réglé dans quatre positions différentes.

Le Chiron peut également varier sa garde au sol en fonction des différentes conditions d'utilisation afin d'améliorer son comportement dynamique.