Les voitures du Festival of Speed sont rares et chères, mais certaines ne rentrent pas forcément en un seul morceau...

Le Festival of Speed de Goodwood version 2017, s'est terminé dimanche. Si le rendez-vous Anglais rassemble quelques unes des voitures les plus remarquables de l'Histoire du sport-automobile. Ces dernières, menées à vive allure sur l'étroite piste du Hillclimb, la course de côte de 1,86 km, subissent quelques égratignures, souvent impressionnantes. La Ford RS200 de Pat Doran, cette année, ne pourra pas dire le contraire !

Vous aimerez aussi:

1. Ford RS200


Probablement l'accident le plus spectaculaire de l'édition 2017, lorsque la Ford RS200 de 1986 de Pat Doran a terminé sa course dans les bottes de paille, peu après la longue ligne droite du départ. Quelques dégâts sur la Ford qui seront réparés dès le vendredi matin.

2. Mazda 767B

En 2015, la magnifique Mazda 767B a souffert d'un accident assez spectaculaire, au même endroit que la Ford RS200 en 2017. Seniji Hoshino, le conducteur de la voiture, est sorti un peu trop large, ce qui s'est suivi d'assez couteuses réparations. La voiture a en effet terminé première de sa catégorie aux 24 Heures du Mans en 1989, et est donc hautement recherchée. La voiture a été vendue 1,75 million de dollars à Amelia Island, en début d'année.

 

Lire aussi:

3. Nissan GT-R Nismo

Sir Chris Hoy est un excellent coureur cycliste, avec plusieurs succès olympiques à son palmarès, mais se révèle aussi être un très bon pilote automobile. Il lui arrive aussi de "chuter" comme au volant de cette Nismo GT-R, où il termine dans les bottes de paille. Moment gênant pour Sir Chris Hoy, la voiture appartenait alors à Andy Palmer, patron de Nismo, désormais passé chez Aston Martin. Toujours embêtant de casser la voiture du patron, non ?

4. Guigiaro Parcour

Ce n'est pas l'accident le plus spectaculaire en termes de dégâts, mais la rareté de la voiture le rend un peu plus spécial. Ce concept unique tentait d'imaginer un SUV deux portes à hautes performances. Avec son V10 Lamborghini de 5,2 litres de 550 chevaux et sa transmission quatre roues motrices et sa boîte de vitesses double embrayage à sept vitesses, la voiture ne cachait pas ses ambitions. Néanmoins, la tôle froissée sur l'aile gauche la rend un peu moins désirable !

5. Gumpert Apollo

Cette Gumpert Apollo n'a pas été vernie lors de cet accident en 2012. Certes le passager et le conducteur n'ont pas subi de blessures, mis à part à l'ego, mais la voiture a un peu plus souffert. Pourtant, le pilote a tout tenté pour récupérer la glissade de l'arrière de la voiture allemande. Toutefois, le simple contact avec la paille de l'arrière a suffi à projet l'avant vers les bottes, et arrêter net la course de la supercar.

6. Lotus 98T

Les fans d'Ayrton Senna vont grincer des dents en voyant sa Lotus 98T ainsi abîmée. Lors de l'édition 2013, le pilote a mis les deux roues dans l'herbe. Comme lors d'un Grand Prix, la punition a été radicale : la voiture s'est dirigée tout droit vers les glissières en paille, abimant l'avant de l'auto, toute la tringlerie de suspension et causat pas mal de tracas pour les mécaniciens !

7. Chevrolet Cruze BTCC

Les voitures de course sont exigeantes à conduire, surtout sur une piste glissante comme celle de Goodwood. La preuve avec cet accident à haute vitesse, avec une glissade prononcée au freinage, qui se termine tout droit dans la paille, avec deux rangées de bottes enfoncées. Pas de blessures pour le pilote, fort heureusement.

8. Jaguar XJ220

Et voici le chanceux de Goodwood. Avec sa Jaguar XJ220 joliment grimée aux couleurs Martini, le pilote propulse la belle anglaise vers la paille, après une accélération un peu trop optimiste. La voiture vient flirter les bottes de l'avant, puis de l'arrière, et repart sans dommages ! Sous les applaudissements du public, évidemment.

9. Pikes Peak Toyota Tacoma

Grosse casse par contre sur la Toyota Tacoma Pikes Peak du Néo-Zélandais Rod Millen. Le double vainqueur de la course de côte américaine avec cette voiture, en 1998 et 1999, fait une excursion hors-piste à la réaccéleration, avant de perdre le contrôle de la voiture aux couleurs Penzoil, qui se fracasse dans la paille, un peu plus loin. Pas de dégâts sérieux sous la carrosserie, mais du travail en perspective.

10. Les accidents de 1994

Goodwood a été lancé en 1993, mais en 1994, les pilotes attaquaient un peu plus qu'aujourd'hui, comme en témoignent les gros accidents de cette édition, avec une XJ220 qui termine dans le foin, ou la Ferrari F1 ex-Villeneuve qui s'envole après un gros contact avec les bottes de paille.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand