Essai Smart Fortwo Electricdrive - La plus aboutie !

C’est elle ! C’est la Smart que l’on attend depuis 1997 ! Une citadine compacte, propre, silencieuse, confortable et à même de se mouvoir en ville avec une agilité exceptionnelle. La propulsion électrique rend en effet cette troisième génération plus attractive que jamais. Et si la Fortwo disposait déjà d’une propulsion électrique sur la précédente génération, la nouvelle Forfour pourra également être équipée de la sorte, au contraire de sa cousine la Renault Twingo.

Dès sa conception, la troisième génération de la Smart a été élaborée pour accueillir une transmission électrique (d’où un plancher relativement haut, la batterie se trouvant en sandwich sous celui-ci). Ni l’agilité ni la dynamique n’ont été altérées, le modèle conservant toutes ses qualités, en ce compris un rayon de braquage record contenu à 6,95 mètres pour la Fortwo ! Agile et maniable, la Smart demeure la reine des villes, d’autant que de gros progrès ont été réalisés pour améliorer le confort et la tenue de route du modèle.

Essai Smart Fortwo ED

160 km d’autonomie

Les ingénieurs ont également veillé à ce que la citadine puisse être rechargée en un minium de temps. Il a donc fallu faire un compromis entre l’autonomie et un temps de recharge acceptable. C’est la raison pour laquelle le véhicule dispose d’un rayon d’action limité à environ 160 kilomètres, ce qui, pour un véhicule à vocation principalement urbaine, est tout à fait suffisant.

La Smart est équipée d’une batterie lithium-ion fabriquée par Deutsche Accumotive, filiale ...