Essai Jeep Cherokee (2019) - Juste dans la moyenne

On ne présente plus le Jeep Cherokee. Le SUV phare du constructeur américain est une figure et ses capacités en matière de franchissement ne sont plus à démontrer. En 2018, la cinquième génération reçoit une mise à jour avant de laisser place à un tout nouveau modèle. Mais avant, nous nous sommes envolés en direction de la Sicile pour essayer le Jeep Cherokee millésime 2019, qu'a-t-il (vraiment) dans le ventre ?

Quelques changements de style

Jeep Cherokee (2018)
Jeep Cherokee (2018)

Tout d'abord, le Jeep Cherokee sauce 2019 diffère par son style. Les designers se sont empressés de redessiner les feux avant car les optiques en deux blocs ne plaisaient pas vraiment au public. Les responsables du style ont profité de cette mise à jour pour revoir les boucliers qui deviennent, à vrai dire, plus classiques. L'arrière de la voiture n'est pas en reste puisque la signature lumineuse a évolué et cela donne un côté plus moderne.

Ces quelques changements ne suffisent pas non plus à métamorphoser le design du Cherokee. Le SUV conserve une bonne partie de sa plastique qui n'a franchement rien de spectaculaire. Cela dit, le Cherokee se fend dans la masse, il préfère jouer la carte de la discrétion et laisser ses concurrents faire le spectacle.

Jeep Cherokee (2018)

Mais le Cherokee a plus d'un tour dans son sac. Lorsqu'il est doté de la version Trailhawk, il devient très attirant et ressemble complètement à un tout-terrain. Selon nous, pour plus de cohérence avec l'esprit de la marque, le Cherokee devrait, de série, être doté de la version Trailha...