De quoi avoir envie de continuer à travailler longtemps pour sa société !

Vous connaissez peut-être l'entreprise Starterre Automobile, une société spécialisée dans la revente de voitures d'occasion. Pour ses vingt-cinq ans, la société a décidé de reverser une partie de ses bénéficies à ses salariés. L'entreprise rhodanienne, basée à Saint-Fons, près de Lyon, se porte plutôt bien il faut dire, surtout dans un secteur qui a longtemps été en crise, il n'y a pas encore si longtemps d'ailleurs. Ce million et demi est d'ailleurs une récompense presque "logique" après 25 ans d'existence et 250 millions d'euros de chiffre d'affaire réalisé d'ici la fin de l'année et une croissance de 28%.

 

Ce sont donc 1,6 million d'euros qui vont être redistribués sous la forme de prime à chaque salarié de l'entreprise, sans distinction de poste. La seule variable sera l'ancienneté du salarié. De ce fait, un salarié présent dans l'entreprise depuis moins de trois mois recevra une prime de 500 euros, tandis qu'un salarié avec plus de 20 ans d'ancienneté recevra près de 35'000 euros de prime.

Lire aussi :

Le patron de la société Starterre, Jean-Louis Brissaud, explique qu'il s'agit d'une initiative "normale" de sa part. Il récompense ainsi ses salariés qui se sont investis dès le début de l'entreprise, ceux qui ont en quelque sorte "construit le navire". Jean-Louis Brissaud annonce qu'il s'agit avant tout d'un "management participatif", c'est-à-dire que les salariés ont en prime une assez grande liberté pour s'exprimer et développer leurs idées afin de faire prospérer l'entreprise. Un bel exemple à suivre en somme, en particulier au sein des grands constructeurs automobiles par exemple.

Source : Starterre Automobile