Elle gagne en agressivité et en puissance par rapport à la précédente qui offrait 560 ch.

S'il y a bien une voiture que tout le monde attendait avec beaucoup d'excitation, c'est bien l'Audi RS 6 Avant. Au fil des années, ce modèle a su toucher les cœurs, et aujourd'hui, nombreuses sont les personnes à succomber au charme de ce break de sport. En 2019, l'Audi RS 6 Avant revient sur le devant de la scène avec sa nouvelle génération. Il était difficile de remplacer l'Audi RS 6 Avant (C7), qui a débuté sa carrière en 2012 et qui a rencontré beaucoup de succès. La nouvelle venue fait mieux que l'ancienne à tous les niveaux. 

Commençons par le style

Pour dessiner ce bolide, les designers d'Audi Sport sont partis d'une feuille blanche, ou presque. À l'exception des portes avant, du hayon et du toit, tous les panneaux de carrosserie sont propres à ce modèle. L'objectif d'Audi Sport et de ses designers était d'ensauvager la mouture. Au lieu de redessiner simplement les boucliers et quelques éléments de carrosserie, ils ont décidé de TOUT redéfinir, à commencer par les feux avant qui sont empruntés à l'Audi RS 7 Sportback !

La nouvelle génération n'a plus rien à voir avec une A6 Avant. Lorsque j'ai pu l'approcher en avant-première, j'ai cru voir une supercar... familiale. L'Audi RS 6 Avant a beaucoup de prestance (elle a été rabaissée de 20 mm par rapport à l'A6 Avant), elle semble sûre d'elle et bien accrochée sur ses énormes roues de 22 pouces. Elle est nettement plus large que l'Audi A6 Avant, de 40 mm environ de chaque côté.

Audi RS 6 Avant (2019)
Audi RS 6 Avant (2019)
Audi RS 6 Avant (2019)

Elle intègre en outre le nouveau langage d'Audi Sport, avec son capot et ses boucliers plus tranchants. Lorsqu'on se met face à son museau, l'Audi RS 6 Avant semble prête à mordre la route avec ses ouvertures béantes et ses canines qui lui donnent un air menaçant. On retrouve toujours la célèbre calandre Single Frame, mais qui a la particularité d'être plate et plus large (vous remarquerez que la calandre n'est plus entourée).

L'arrière de la voiture est plus discutable. Le pare-chocs contient un diffuseur noir ainsi que deux canules d'échappement ovales. Mais il y a aussi cet élément gris, assez épais, et qui parcourt le bouclier pour améliorer le rendu. Ces éléments changent de couleur en fonction du pack que les clients auront choisi. Ainsi, l'entourage gris mentionné juste avant peut être noir, ou en carbone.

Parlons peu, parlons bien

La nouvelle Audi RS 6 Avant conserve le moteur V8 4.0 TFSI qui développe 600 ch pour 800 Nm de couple. Pour passer de 0 à 100 km/h, elle ne réclame que 3,6 secondes, tandis que le 0 à 200 km/h est plié en 12 secondes. La vitesse maximale est limitée à 250 km/h, mais Audi propose de retirer ce bridage pour atteindre 280 km/h (Pack Dynamique) et même 305 km/h (Pack Dynamique Plus).

Pour la première fois, l'Audi RS 6 Avant adopte un système électrique de 48 V. Ce système est composé d'une batterie lithium-ion et d'un alterno-démarreur. Il permet de récupérer de l'énergie lors des décélérations, qu'il réutilisée pour rouler en mode tout électrique durant quelques secondes afin d'économiser jusqu'à 0,8 litre de carburant aux 100 km. De plus, le break de sport embarque le COD, 'Cylinder on Demand', qui selon les situations, désactive quatre cylindres du moteur V8.

Le moteur est couplé à une boîte Tiptronic à huit rapports, ainsi qu'à la transmission intégrale Quattro. Par défaut, la voiture envoie 40 % du couple à l'avant et 60 % à l'arrière. Mais ce rapport varie en fonction des situations. Le Quattro peut en outre envoyer jusqu'à 70 % du couple à l'avant et 85 % sur les roues arrière. De série, la voiture est aussi équipée d'une suspension pneumatique adaptative. À partir de 120 km/h, la suspension abaisse la hauteur de caisse de 10 mm, et il est possible de lever la voiture de 20 mm à basse allure pour un confort accru.

Audi RS 6 Avant (2019)
Audi RS 6 Avant (2019)

Les roues arrière sont directrices. Elles peuvent tourner de cinq degrés dans le sens opposé (basse allure) pour réduire le rayon de braquage jusqu'à un mètre. À vive allure, les roues tournent de deux degrés dans le même sens que les roues avant afin de favoriser la stabilité de la voiture.

Comme d'habitude, plusieurs modes de conduite sont proposés, il y en a six au total : confort, auto, dynamic, efficiency et les modes RS1 et RS2. Les deux derniers modes sont configurables individuellement, et peuvent être directement activés via le bouton RS Mode situé sur le volant.

Pour finir, l'Audi RS 6 Avant embarque des disques ventilés et perforés de 420 mm à l'avant et de 370 mm à l'arrière. Les freins en céramique sont en option. Ils mesurent 440 mm à l'avant et 370 mm à l'arrière. Ils pèsent surtout 34 kg de moins que les freins en acier. 

La nouvelle Audi RS 6 Avant sera commercialisée au cours du premier trimestre 2020. Les prix n'ont pas encore été communiqués.

Galerie: Audi RS 6 Avant (2019)