Une Vanquish en plus du cachet, sympa non ?

Au début des années 2000, la franchise de James Bond était sur le point de réaliser son 20e film, Die Another Day, Meurs un autre jour en France. Un film qui sera la quatrième et dernière fois que Pierce Brosnan jouera l'agent secret, et qui verra aussi le retour d'Aston Martin depuis la DB5 dans Goldeneye.

Évidemment, l'idée de revoir un agent secret britannique de nouveau assis au volant d'une supercar elle aussi britannique, était une grande nouvelle. Depuis la fin de Goldeneye, c'est BMW qui fournissait les véhicules de l'agent 007, notamment avec l'emblématique Z8. Mais Meurs un autre jour sera l'occasion pour la V12 Vanquish de s'assurer faire une solide publicité. Et le fait est que Pierce Brosnan a tenté de convaincre Aston Martin de lui en offrir une !

Dans une interview vidéo très décontractée d'Esquire, Pierce Brosnan parle de ses films, de son portrait de James Bond, et des défis qu'il a dû relever au cours de sa carrière de quatre films en tant que Bond. Bien sûr, le sujet de l'Aston Martin est arrivé sur la table, et il explique qu'il était pratiquement sûr d'en avoir une. Après tout, il allait travailler comme un fou pour le film, et la participation du constructeur automobile au film signifiait sûrement qu'ils pouvaient en laisser une à l'acteur.

Mais que nenni ! Et quand il l'a découvert, Brosnan a même dit qu'il ne s'approcherait pas de cette voiture lors d'une conférence de presse. Son agent de son côté a tout fait pour convaincre la marque de Gaydon, à coups, on peut le supposer, d'appels menaçants. Mais en fin de compte, Aston Martin a cédé, faisant une Vanquish personnalisée avec ces plaques "fait main pour Pierce Brosnan". 

 

Malheureusement, la voiture qu'il a tant voulu a péri en février 2015, lorsqu'un incendie s'est déclaré chez lui à Malibu, en Californie. Et tout ce qu'il reste est cette paire de plaques d'identification qui se trouvaient sur les seuils de portes.