Au volant des dernières nouveautés Seat, nous avons parcouru la Finlande, sur les traces du fameux Rallye des Mille Lacs.

Quoi de mieux pour tester les bienfaits d'une transmission intégrale qu'un périple de 1000 km en Finlande, sur les traces du fameux Rallye des Mille Lacs.

1000 km de routes très variées, entre terre et asphalte, depuis Helsinki – la capitale finlandaise – vers le lac Punkaharju, en passant par Jyväskylä, Mikkeli et Joensuu. Des lieux peu connus du grand public, qui permettent d'avoir un vrai aperçu des magnifiques paysages nordiques, mais aussi de mieux comprendre l'engouement des Finlandais pour les sports automobiles.

 

Ce road trip est aussi l'occasion de découvrir ou de redécouvrir la transmission intégrale chez Seat. Moins "réputé" que le fameux système Audi Quattro, le 4 Drive Seat possède pourtant une vraie histoire.

La maîtrise des 4 roues motrices remonte aux années 1980 pour la firme ibère, qui fait alors courir des voitures à transmission intégrale en compétition : Ibiza Bi Motor en 1987, Toledo Marathon en 1992, Cordoba WRC en 1998... Le constructeur engrange de l'expérience et dévoile son premier modèle 4x4 de série à la fin des années 1990 : la Seat Leon 4 alors disponible en 1.9 TDI de 150 ch, 1.8 T de 180 ch et V6 de 206 ch.

Seat 4 wheel drive
Seat 4 wheel drive
Seat 4 wheel drive

Cette transmission de type Haldex permet à l'auto de fonctionner en traction la plupart du temps, mais dès que les conditions d'adhérence se dégradent, la puissance est aussi renvoyée électroniquement vers l'essieu arrière. Un système plus léger et moins coûteux que la transmission intégrale permanente. Le système Seat 4 Drive sera étendu par la suite sur le monospace Alhambra et sur la Seat Altea Freetrack.

Aujourd'hui, la firme de Martorell offre une gamme en transmission intégrale très complète, avec la possibilité d'équiper les Seat Leon, Seat Alhambra et Seat Ateca.

Road Trip Seat Ateca FR en Finlande

Mais c'est au volant du Seat Ateca que nous avons débuté notre road trip finlandais. Le rendez-vous était pris à l'aéroport d'Helsinki pour découvrir la nouvelle version FR du SUV ibère. Ce modèle à tempérament sportif prend provisoirement le haut de gamme, en attendant une version Cupra encore plus dynamique.

Les premiers tours de roue nous emmènent directement sur l'autoroute, et en plein dans les bouchons. Un accident impliquant quatre voitures nous retarde de 45 minutes, un temps précieux d'autant que nous allons couvrir 1000 km en trois jours.

Attention aux radars !

Une distance respectable que nous allons avaler à une vitesse modeste, puisque la Finlande fait partie des pays les plus restrictifs du globe. Les radars sont très nombreux, de même que les voitures de police banalisées, qui traquent le moindre contrevenant au code de la route. Sachez que le premier kilomètre/heure au-dessus de la limitation est sanctionné, avec des amendes indexées à votre revenu et qui peuvent atteindre plusieurs centaines d'euros.

Nous allons donc nous tenir à carreau, d'autant que notre trajet va emprunter de nombreuses routes en gravier, reprenant de nombreux tracés du rallye de Finlande, jadis surnommé Rallye des Mille Lacs.

Pour déplacer la 1,5 tonne du SUV, la version FR reçoit le 2.0 TFSI de 190 ch. Nous avions apprécié son petit frère 1.4 TSI de 150 ch, mais force est de constater que le "gros" possède une allonge bien appréciable, surtout pour effectuer des dépassements éclairs sur les nombreux poids-lourds qui traversent le pays, chargés de marchandises.

Road Trip Seat Ateca FR en Finlande

Silencieux, souple, le 2,0 litres Turbo est ici associé à une boîte à double embrayage DSG7, plus douce que réellement dynamique. D'ailleurs, on préfère éviter le mode Sport, qui favorise les rétrogradages, au détriment de l'agrément de ce modèle qui reste avant tout familial.

Des forêts à perte de vue

Notre première étape en direction de Jyväskylä confirme que la Finlande est l'un des pays les moins densément peuplés au monde. On avale de nombreux kilomètres en ne croisant que très peu d'habitations et de lieux de vie. L'explication est simple : 85% du pays est recouvert de forêts, et c'est aussi le pays européen dont le domaine lacustre est le plus important. Rouler en Finlande, c'est donc une succession de lacs, de forêts et de nombreuses routes non bitumées. L'occasion pour tester les bienfaits de la transmission intégrale sur des portions très humides, gravillonneuses et boueuses.

Road Trip Seat Ateca FR en Finlande
Road Trip Seat Ateca FR en Finlande

Le Seat Ateca FR embarque la cinquième génération de la transmission intégrale de type Haldex. Un système allégé de 1,5 kg par rapport à l'ancienne génération et dont le fonctionnement est plus rapide. En conditions normales, le Seat Ateca fonctionne comme une traction, avec la puissance transmise sur l'essieu avant. Une perte d'adhérence alerte le système qui répartit ensuite cette puissance également sur l'essieu arrière, avec un ratio qui peut atteindre 50/50, voire même 100% sur le seul essieu arrière.

Équipé de sa monte pneumatique d'origine, le Seat Ateca FR a démontré de la plus belle des manières l'utilité d'opter pour une transmission intégrale. Nous avons en effet quitté l'asphalte humide pour nous attaquer à des routes gravillonnées à faible adhérence. Même sans opter pour le mode Off Road destiné aux passages délicats, le SUV Seat surprend même les habitués par son grip et par sa motricité sur un revêtement aussi dégradé. Ces portions avalées à bon rythme (entre 90 et 100 km/h) ont mis en avant l'équilibre de l'Ateca et la bonne gestion des remontées de couple, pourtant conséquentes (pour rappel, il développe 190 ch et 320 Nm de couple). Difficile à prendre en défaut, il permet de rouler sans arrière-pensée, d'autant que l'ESP (rarement mis à contribution) veille.

Seat Ateca FR
Road Trip Seat Ateca FR en Finlande
Road Trip Seat Ateca FR en Finlande
Road Trip Seat Ateca FR en Finlande
Road Trip Seat Ateca FR en Finlande

Ces régions très humides et boueuses ont rapidement "repeint" notre Seat Ateca FR, dont les attributs esthétiques sont plus conformes à ce que l'on attend d'une Seat, soit plus dynamiques. Pare-chocs spécifiques, diffuseur arrière, double sortie d'échappement, peinture intégrale, jantes de 18 pouces... l'ibère veut plaire.
Détail amusant relatif à notre essai, la caméra de recul était maculée de boue et donc inutile. La rétrovision vers l'arrière, déjà moyenne, était encore plus problématique en conduite finlandaise !

Paré pour les grandes distances

L'intensification des averses nous a permis de nous concentrer davantage sur l'habitacle du Seat Ateca. L'époque des plastiques durs et peu valorisants de la Seat Altea semble révolue. Aujourd'hui, la planche de bord est généreusement garnie de plastiques moussés et de matériaux de belle facture, même si l'ensemble reste assez austère. Dommage que la finition Xcellence soit la seule à pouvoir disposer d'une sellerie brune et non noire comme le reste de la gamme. Notre Ateca FR se distingue pour sa part par son pédalier sport, par ses sièges ergonomiques (bien utiles sur 1000 km), par ses seuils de porte en aluminium et par ses surpiqûres rouges.

Road Trip Seat Ateca FR en Finlande

La pluie toujours aussi soutenue nous empêche de profiter pleinement de la traversée en bac entre deux rives dans la région de Mikkeli. Cette province comprend de très nombreuses mini-îles et de superbes routes sinueuses, idéales pour un road trip. La Finlande est un pays peu peuplé, on l'a vu, et très calme. Même fin août, le tourisme est très peu développé et s'arrêter au bord de l'eau permet de se ressourcer comme jamais. Calme, pureté de l'air et moustiques, heureusement pas trop présents quand les températures chutent sous les 20 degrés. Vu leur taille, il vaut mieux d'ailleurs...

Notre dernière étape en direction de Joensuu s'est déroulée à bord de la star du Nürburgring : la Seat Leon Cupra, ici en version ST 4Drive. Cette bombe de 300 ch profite véritablement de la transmission intégrale, tant ses performances sont canons, malgré un poids identique à notre Ateca FR.

 

La sonorité rauque, pas déplaisante, manque encore de caractère, mais participe au plaisir que l'on peut éprouver à son volant sur des routes taillées pour les rallyes. On se croirait replongés dans Sega Rally, avec la volonté de bien placer le bolide en entrée de courbe et de contrôler la dérive, même si la transmission intégrale régule les dérobades et nous remet dans le droit chemin. La qualité du grip est encore plus saisissante que sur l'Ateca, d'autant que la monte pneumatique signée Pirelli est démoniaque. On regrette presque le retour à l'asphalte, moins excitant et surtout, on vous le rappelle, très radarisé ! D'ailleurs, il est rare de voir les autres usagers de la route soutenir notre cadence. C'est paradoxal, mais ce sont surtout les poids lourds qui roulent le plus vite.

Road Trip en Seat Leon Cupra ST 4Drive
Road Trip en Seat Leon Cupra ST 4Drive
Road Trip en Seat Leon Cupra ST 4Drive

Où sont passées les légendes finlandaises de rallye ? Rappelons que cette nation a produit les plus grands champions de la course automobile, comme Ari Vatanen, Hannu Mikkola, Marcus Grönholm, Juha Kankkunen et bien d'autres. Quel meilleur terrain de jeu pour les sports mécaniques, et sans doute les meilleurs moniteurs d'auto-école !

La Finlande, un pays à découvrir

La Finlande est un pays plein de paradoxes. La beauté de ses paysages est inversement proportionnelle à la possibilité de rouler vite sur de routes pourtant quasi désertes. En revanche, pour un road trip à allure de sénateur, en prenant le temps de cueillir les marguerites sur le bord de la route, mais en accélérant tout de même suffisamment pour éviter les moustiques, c'est un pays à visiter de toute urgence, d'autant que la cuisine n'y est pas si mauvaise !

Photos : Adrien Cortesi pour Seat France

Motorisation Quatre cylindres - 1984 cm3 - Turbo essence
Puissance 190 ch à 4200 tr/min et 320 Nm
Transmission Double embrayage DSG - 7 rapports
Type de transmission Transmission intégrale
0-100 km/h 7,9 secondes
Vitesse de pointe 212 km/h
Poids 1536 kg à vide
Volume de coffre 400 litres
Places 5 places
Economie de carburant Cycle urbain 8,5 l/100 km ; Extra urbain 6,0 l/100 km ; Mixte 7,0 l/100 km
Prix de base 35'120 €
Prix de la version testée NC