Essai Abarth 124 Spider - Un Scorpion toujours aussi piquant !

Chez Abarth, les choses bougent vite depuis quelques années. On ne parle pas seulement du tempérament de feu des modèles marqués du fameux Scorpion, mais également de l’évolution de la gamme qui en fait plus que jamais un véritable constructeur, à part entière. Enfin presque puisque l’histoire de la marque restera à jamais attachée à celle de Fiat. Abarth 595, 595 Turismo et 595 Competizione, 695 Biposto et désormais l’Abarth 124 Spider !

De la même manière que les 595 et 695 sont des versions survitaminées de la Fiat 500, cette 124 Spider est tout simplement une déclinaison un peu plus virile et plus m’as-tu-vu du roadster Fiat du même nom. Et c’est aussi et surtout une cousine directe de la Mazda MX-5 ! D’ailleurs produite en partie à Hiroshima, comme la nippone, elle est ensuite envoyée dans les ateliers Abarth pour recevoir ses modifications techniques et esthétiques. Que vaut ce nouveau roadster marqué par la piqûre du Scorpion ? Comment Abarth se démarque-t-il de ses deux cousines proches ? L’hommage rendu à ses aînées italiennes est-il à la hauteur ? Nous nous sommes rendus en Corse, quelque part entre Ajaccio et Porto Vecchio pour mettre l’Abarth 124 Spider à l’épreuve sur les petites routes du Rallye de Corse !

Essai Abarth 124 Spider