Essai Ford Edge - Différent... et séduisant !

Mercedes GLE, BMW X5, Audi Q7 et autres Volkswagen Touareg, le segment des gros SUV est trusté par les constructeurs allemands et leurs véhicules premium. Ce qui ne fait pas peur à Ford qui a décidé de se lancer également sur le créneau avec son nouveau Edge. Enfin nouveau, presque, puisque le véhicule existe déjà outre-Atlantique depuis 2014. Mais face l’engouement pour le design américain assumé de la Ford Mustang et de son pick-up Ranger, la firme de Dearborn a décidé de nous ramener un petit bout d’Amérique sur le Vieux Continent, un nouveau SUV, beaucoup moins européen que ses EcoSport et Kuga déjà au catalogue. Évidemment, le fait que le secteur des SUV soit aussi très porteur ne gâche rien ! Mais le look est-il le seul argument sur lequel peut compter ce Edge ? Que vaut cet américain lâché sur le Vieux Continent ? Pour le savoir, nous nous sommes glissés au volant de sa déclinaison haut de gamme Edge Sport, équipé du bloc 2.0 TDCI de 210 chevaux.

Essai Ford Edge Sport

Un SUV King Size !

Avant de se mettre à son volant, zoom sur sa plastique. Et avec sa grosse calandre à lamelles chromées, ses lignes taillées à la serpe ou encore sa ceinture de caisse haute qui lui donne du muscle, force est de constater que ce Ford Edge a de la personnalité. Une puissance et un air indéniablement américain qui pourraient sans aucun doute lui attirer de nombreux coups de coeur. Il faut dire que côté dimensions il ne passe pas non plus inaperçu. 4,81 mètres de long, soit entre le Mercedes GLE et le VW Touare...