Essai Mini Countryman Cooper SD - Tout d'une grande

Il suffit de jeter un coup d’oeil au catalogue Mini pour voir que la gamme ne cesse d’évoluer depuis le retour aux affaires en 2001 sous la bannière BMW. Et si quelques modèles n’ont fait que de rapides passages, du Coupé au Roadster en passant par le Paceman, les fondations sont là. La Mini, désormais aussi en 5 portes, le break Clubman, mais aussi le SUV urbain et premium, le Countryman. Et ce début 2017 voit débarquer la seconde génération de cette maxi-Mini, plus grande, mais aussi mieux équipée que jamais. Mais toujours avec ce style reconnaissable entre mille, à l’extérieur comme dans l’habitacle.

Proposé en essence de 150 et 192 ch, en attendant une version hybride rechargeable de 224 ch, le nouveau Mini Countryman est également disponible en diesel, 150 ou 190 chevaux au choix. C’est ce dernier, le Mini Countryman Cooper SD, que nous avons pu essayer, équipé de la boîte automatique Steptronic à 8 rapports, et en finition Exquisite.

ESSAI Mini Countryman SD 2017

Le look britannique, le sérieux germanique

Avec 3,26 de long, la Mini apparue en 2001 faisait déjà gros bébé par rapport à la Mini d’origine, celle des années 1960. Et pourtant, avec ce nouveau Countryman, on en est désormais à 4,29 mètres de long ! Même par rapport à la première génération, on change de catégorie, en passant d'un véhicule plutôt citadin, à un véhicule dit compact. 20 cm de plus en longueur, 7,5 cm d’empattement en plus, ça fait forcément plus de place pour les passagers. Et c’est ce que voulait Mini !

Mais non content de ...