Grâce à James Bond, l'Aston Martin DB5 est devenue l'une des voitures les plus célèbres du cinéma.

L’Aston Martin DB5 est considérée aujourd’hui comme l’un des plus beaux coupés de tous les temps. Une légende automobile qui doit sa renommée internationale à l’agent britannique 007. Modèle le plus célèbre de la marque anglaise, la DB5 n’a pourtant été produite qu’à un peu plus de mille exemplaires !

James Bond découvre sa nouvelle monture dans le laboratoire de Q en 1964, dans Goldfinger. La DB5 sera également utilisée dans Opération tonnerre (1965), Goldeneye (1995), Demain ne meurt jamais (1997), Le monde ne suffit pas (1999), Casino Royale (2006), Skyfall (2012) et Spectre (2015).

La DB5 de 007 est initialement de couleur rouge, mais elle est finalement repeinte en Silver Birch pour plus de discrétion. Pour les besoins du film Goldfinger, elle est équipée de toute une série de gadgets, dont un siège éjectable et un générateur de fumée. Le modèle devint très vite la voiture bondienne par excellence, si bien qu'elle connaît un grand succès dans le monde entier. En outre, Aston Martin vendit une licence à Corgi Toys qui écoula plusieurs millions de modèles réduits.

Lire aussi : Spécial 007 - L’AMC Matador de Scaramanga

Techniquement, la carrosserie de la DB5 est fabriquée sous licence italienne Superleggera dans les usines d'Aston Martin. La principale différence entre la DB4 et sa remplaçante la DB5 se situe au niveau du bloc moteur. Ce dernier, un six cylindres en ligne est porté à une cylindrée de 4.000 cm3 contre 3.700 sous le capot de la DB4. Une nouvelle configuration qui lui offre 282 ch, de quoi atteindre la vitesse maximale de 230 km/h. Son couple atteint les 390 Nm à 3.850 tr/min. La DB5 effectue le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes, un temps remarquable pour l’époque !

L’Aston Martin DB5 de James Bond