Les options sélectionnées pourront être activées ou désactivées selon les besoins du client.

Comme vous n'êtes pas sans le savoir si vous suivez l'actualité automobile assidument, Porsche est en train de préparer son premier modèle 100% électrique basé essentiellement sur le concept-car Mission E présenté en 2015 à l'occasion du Salon de Francfort. Selon nos informations, Porsche profiterait de l'arrivée de cette version de série afin de proposer un tout nouveau système d'acquisition d'options, un système qui vous rappellera très certainement celui des mises à jour de chez Tesla.

Porsche Mission E concept
Porsche Mission E concept

Pour faire simple, la voiture pourrait être disponible à la commande... mais sans option ! Un comble pour Porsche qui s'en est fait une spécialité avec un catalogue d'équipements interminable et long comme le bras. La Porsche Mission E, dont on ne connaît pas encore la nom définitif, pourrait recevoir des options mais selon les demandes du client et de ses besoins à un moment donné. Pour être plus concis, le client pourrait commander, via une éventuelle application sûrement mise en place par Porsche, une hausse de la vitesse maximale à 300 km/h en vue d'une éventuelle sortie circuit par exemple. Cette option pourrait être commandée sur la journée et désactivée le lendemain.

Lire aussi :

Bien entendu, rien a été confirmé par Porsche pour le moment et beaucoup d'interrogations subsistent, notamment concernant le choix des couleurs qui sont généralement en option, des jantes ou encore de certains autres composants. Indirectement, il devrait y avoir un catalogue d'options "physiques" dédié à la voiture et un second "numérique", permettant au client de sélectionner quelques éléments relatifs aux performances de la voiture ou encore à l'autonomie, en vue d'un long voyage par exemple.

La Porsche EV se basera sur la Mission E