Essai Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio - Triathlète de référence ?

La mode des SUV s’essoufflera-t-elle un jour ? Probablement, la mode étant un éternel recommencement. Mais pour le moment, les constructeurs doivent répondre à la demande de leurs clients, et les clients aujourd'hui sont pour la majorité intéressés par ce type de carrosserie. Cela nous amène donc depuis quelques années à découvrir des voitures qui, vingt ans en arrière, n'existaient pas ou très peu. Les SUV sportifs en sont le parfait exemple et aujourd'hui ces autos sont parfaitement intégrées au paysage automobile mondial.

Si le marché des SUV sportifs fut longuement dominé par Porsche et son Cayenne, beaucoup d'autres constructeurs s'y sont aventurés par la suite. Aujourd'hui, il va falloir composer avec un nouveau concurrent de poids, un concurrent qui vient tout simplement de boucler un tour du Nürburgring en 7'51''70, soit le tour bouclé le plus rapidement pour un SUV. L'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio vient donc bouleverser un segment au fort accent germanique et nous allons voir s'il est plus performant sur route et sur circuit par rapport à ses homologues allemands grâce à un essai mené du côté des petites routes du Sud de la France et à quelques tours sur le nouveau tracé F1 du circuit du Castellet.

2018 Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio

Sportif même dans le style

Comme pour la plupart des voitures sportives actuelles, il faut avoir l'œil pour dissocier un modèle au tempérament bien trempé et une version conventionnelle. Concernant l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio, disons que c'est plus ou moins facile...