Essai Ford Mustang Black Shadow V8 - Espèce à préserver

L'essai d'une Mustang est toujours un moment particulier, à plus forte raison lorsqu'il s'agit de la version GT équipée d'un V8 5 litres de 421 ch. C'est donc avec une grande joie que nous avons récupéré les clefs de cet exemplaire en finition Black Shadow Edition. Sur le plan esthétique, il n'y a pas grand-chose à redire, cette génération dégage une impression de bestialité digne de son patronyme équivoque. Mais qu'en est-il sur la route ? La Mustang est-elle une sportive accomplie ? Affiche-t-elle la rigueur des productions européennes ? C'est ce que nous allons voir dans cet essai, qui débute par un petit paragraphe dédié à l'histoire du mythe.

Un peu d'histoire pour commencer

Dans les années 60, Ford et Lee Iacoca veulent s'adapter aux aspirations d'une jeunesse américaine en quête de sensations fortes. Le constructeur américain perçoit dès lors le potentiel économique d'une sportive aux tarifs contenus, une formule jusqu'alors inconnue dans l'industrie automobile américaine. Ainsi naît l'une des voitures les plus emblématiques du XXe siècle : la Mustang.

Ford Mustang
Ford Mustang

L'épopée commence en 1964, lorsque la première génération de pony car voit le jour. Son succès retentissant confirme que la recette de Ford était la bonne. Un gros moteur (en l'occurrence des six ou huit cylindres) dans une voiture abordable mais séduisante, les amateurs de conduite n'en demandaient pas tant ! Au terme de sa carrière, en 1973, la Mustang Mk1 a séduit presque trois millions d'automobilistes.

La deuxiè...