Dans tous les coins du monde, on peut trouver des granges, des concessions ou encore des entrepôts abandonnés qui renferment de nombreuses voitures plus ou moins iconiques. À moins de bien chercher, il est tout de même rare de tomber sur de grandes collections. La découverte de la semaine laissera sans voix tous les amateurs de classiques américaines.

Publiée récemment sur YouTube par la chaîne Classic Car Rescue, cette vidéo présente ce qui pourrait être une collection de près d'un million d'euros de voitures dans différents états et qui prennent la poussière depuis des décennies. En fait, deux véhicules présents dans cette mer de fer pourraient à elles seules dépasser le million d'euros. 

Un océan de merveilles

La vidéo débute sur des classiques américaines, à savoir deux Camaro de la première génération et une Shelby Mustang rouge, peut-être une GT500 de 1969, entre les deux. Tout au long des neuf minutes de vidéo, on aperçoit de nombreuses autres Mustang, dont une rare Shelby GT500KR décapotable de 1968. À moins qu'il s'agisse d'un clone ou d'une réplique, ce serait l'un des 518 exemplaires produits et il pourrait avoir une grande valeur. Par exemple, une KR rouge de 1968 a récemment été vendue à Barrett-Jackson pour 205 000 dollars.

Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. La vidéo nous fait passer devant de nombreux classiques américains des années 1950 et 1960, dont un océan de Cadillac. Il y a également de nombreuses berlines et coupés des années 1920 et 1930, et toutes ne sont pas américaines. La caméra s'arrête sur une Rolls-Royce classique puis on peut apercevoir une Volvo P1800. Dans des gammes plus modernes, on peut observer la Mercedes Classe G partiellement recouverte, sans oublier le pick-up décapotable Dodge Dakota lancé à la fin des années 1980.

Deux Auburn Speedster authentiques ?

C'est peut-être la plus grande découverte parmi les 200 classiques de l'entrepôt. Il pourrait y avoir une paire d'Auburn Speedster Boattail dans un coin de celui-ci, à côté des Camaro mentionnées au début de la vidéo. Nous insistons fortement sur le fait qu'il "pourrait" s'agir d'une paire, car ces voitures sont extrêmement rares et précieuses, et il existe donc des répliques.

La vidéo n'est pas assez claire pour observer les détails, et nous n'avons malheureusement pas la possibilité de faire un gros plan. Mais le modèle bleu clair présente des marques similaires à celles d'une Boattail suralimentée. Pour illustrer à quel point il serait étonnant d'en trouver une qui prendrait la poussière dans un vieil entrepôt, une 851 SC Speedster de 1935 a été vendue aux enchères au début de l'année pour 747 500 dollars.

La vidéo ne donne aucune information sur l'histoire de ces voitures, sur leurs propriétaires ou sur l'emplacement du bâtiment. Compte tenu de ce qu'il contient, il vaut mieux garder le secret sur son emplacement. Espérons que quelqu'un interviendra bientôt pour redonner vie à ces icônes du passé.