La petite sœur de la S90 !

En préambule de la présentation de la nouvelle Volvo S60, la marque suédoise a révélé une information commerciale de la plus haute importance : elle a lancé une usine aux États-Unis et produit désormais des voitures pour la première fois outre-Atlantique. L'usine est située à Charleston, en Caroline du Sud, et sera pleinement en fonction à l'automne 2018. La nouvelle S60 y est produite, tout comme la future génération du SUV XC90, qui sera lancée en 2021. La capacité de production pourra être étendue à 150'000 véhicules par an, et il y aura possiblement 300 employés pour la faire fonctionner.

Lire aussi:

Une fois cette information lancée, les employés présents ont laissé paraître la nouvelle S60, qui reprend les codes de sa grande sœur, la S90. On retrouve évidemment les feux diurnes en T à l'avant, déjà présents sur l'ensemble de la gamme, mais aussi une malle arrière au profil plus prononcé, donnant à la S60 un aspect de berline qui était moins présent sur l'ancienne génération, dont la silhouette rappelait plutôt un coupé.

Sous le capot, pas de moteur diesel, comme prévu. On retrouvera les classiques moteurs essence T5 et T6, mais également les motorisations hybrides rechargeables, dont la base est un moteur à essence turbocompressé : le T6 Twin Engine AWD développant une puissance combinée de 340 chevaux, ainsi que le T8 Twin Engine AWD, récompensé, développant 390 chevaux. La version sportive, badgée Polestar Engineered, embarquera quant à elle 415 chevaux.

A l'intérieur, Volvo ne veut pas s'éloigner du premium, puisque la voiture est annoncée comme telle, et l'on retrouve une instrumentation entièrement numérique, tandis que la console centrale est surplombée par un écran tactile de 9 pouces équipé du Sensus Connect, le système de Volvo Cars, et qui sera compatible ave Apple CarPlay, Android Auto, et la 4G. La nouvelle S60 sera commercialisée en France au printemps 2019.

 

Galerie: 2018 Volvo S60