Essai Škoda Rapid Spaceback restylée - Une compacte trop timide

Si Škoda modernise l'ensemble de sa gamme avec l'Octavia restylée, le Kodiaq ou encore le nouveau Karoq, la compacte de Mladá Boleslav n'est pas en reste, avec l'arrivée du restylage des Škoda Rapid et Rapid Spaceback, présenté cette année au Salon de Genève, cinq ans après son lancement. Exercice difficile pour la compacte tchèque dont les ventes ont toujours été confidentielles dans nos contrées, d'autant plus que contrairement à l'Octavia qui s'offre une face avant entièrement revue, les modifications sur la Rapid sont plutôt discrètes.

Lire aussi :

En effet, seul un œil exercé saura détecter les nouveautés, qui se situent notamment sur la face avant, mais également sous le capot avec l'arrivée d'un nouveau bloc essence trois cylindres 1,0 litre TSI qui se décline en versions 95 et 110 chevaux. Est-ce suffisant pour séduire le marché français, dominé sur ce segment dynamique par les Peugeot 308 et Renault Mégane ? Nous avons pris le volant d'une version Spaceback équipée du trois cylindres diesel 1,4 litre TDI de 90 chevaux, pour découvrir ses nouveautés.

Un design extérieur discrètement retouché

Unique version disponible en France (la Rapid berline à coffre n'étant plus proposée dans nos contrées depuis la fin 2016), la Rapid Spaceback, comprenez par là "compacte cinq portes", évolue en douceur avec une face avant redessinée qui intègre de nouveaux projecteurs avant bi-Xénon dotés de feux de jour à LED, et en ...