Un nouveau moteur intègre la gamme.

Après avoir repoudré le nez de l'Octavia, Škoda s'est penché sur le cas de la compacte de la famille : la Rapid et sa déclinaison bi-corps Spaceback. Avant toute chose, rappelons que la Rapid "classique", qui arbore des lignes de berline tri-corps, n'est plus commercialisée en France, faute de ventes suffisantes. En revanche, la Spaceback est toujours d'actualité chez nous.

2017 Skoda Rapid Spaceback facelift
2017 Skoda Rapid facelift

Contrairement à l'Octavia, la Rapid n'évolue pas en profondeur. L'avant reste peu ou prou le même, bien que de nouveaux projecteurs bi-LED modernisent légèrement la voiture. Il convient également de mentionner l'apparition d'un jonc chromé entre les deux antibrouillards, qui ne sera toutefois pas présent sur les modèles d'entrée de gamme. Même son de cloche à l'arrière, où les feux (désormais à Led sur certaines variantes) évoluent en douceur. En outre, la vitre du hayon est désormais plus imposante.

Comme souvent, le restylage concerne également l'habitacle de la voiture, avec ici quelques éléments redessinés (buses d'aération et certaines commandes manuelles). Škoda annonce aussi de nouvelles garnitures de porte, des ports USB à l'arrière et la présence d'un hotspot WLAN.

Finalement, les changements les plus intéressants sont peut-être à chercher sous le capot de la Rapid, qui peut désormais profiter du 3 cylindres 1,0 litre TSI. Ce dernier est proposé en 2 niveaux de puissance (95 et 110 ch) et vient compléter une gamme qui comprend par ailleurs l'essence 1,4 litre TSI de 125 ch ainsi que les diesels 1,4 TDI 90 ch et 1,6 TDI 116 ch.

Vous êtes sous le charme de la Rapid restylée ? Alors, sachez qu'elle fera une première apparition publique à l'occasion du Salon de Genève, du 9 au 19 mars prochains.

Lire aussi :

2017 Skoda Rapid, Rapid Spaceback facelift