Essai Abarth 595 Pista - La sportivité dans son plus simple appareil

Presque 10 ans après sa renaissance, l'Abarth 500 a connu de nombreuses versions : de la 500 "esseesse" à la 695 Biposto en passant par les multiples 695 Tributo Ferrari, 695 Edizione Maserati, ou plus récemment les 695 XSR Yamaha ou 695 Rivale, le constructeur italien n'a pas chômé pour offrir à ses fans des éditions et séries spéciales toujours plus attractives.

Lire aussi:

Lancée cette année après une présentation au dernier Salon de Genève, l'Abarth 595 Pista est l'une d'entre elles. Une nouvelle série spéciale non limitée en nombre, à la philosophie simple : à mi-chemin entre une 595 et une 595 Turismo, cette petite sportive a été pensée pour la piste, et s'adresse à une clientèle plus jeune avec une mécanique plus performante mais un typage réduit à son plus simple appareil à bord, avec notamment des sièges en tissu. Est-ce encore un énième coup marketing ou une version qui mérite que l'on s'y intéresse ? Nous avons rendez-vous sur les routes alsaciennes pour le découvrir...

Des attributs sportifs discrets

Disponible dans la traditionnelle version coupé, mais également en cabriolet avec notre "595 C" à l'essai, l’Abarth 595 Pista se distingue de la version 595 "de base" par des jantes alliage noires mates de 17 pouces baptisées "Formula", qui cachent des disques de frein ventilés et perforés de 284 mm de diamètre à l’avant et 240 mm à l’arrière, ainsi qu'une suspension arrière Abarth Koni FSD.

On retrouve aussi...