Une nouvelle version de l'Auris sera également présentée.

Toyota ne manquera pas le salon de Francfort, qui ouvrira ses portes à la presse le 12 septembre. Le constructeur nippon y présentera même en première mondiale un prototype de son C-HR, le C-HR Hy-Power. Conçu par le centre de design européen du constructeur, le modèle en question sera donc vraisemblablement typé sport, ce que semble d'ailleurs confirmer la première image teaser. Selon les dires du constructeur, il annonce "un élargissement futur de la gamme des motorisations hybrides Toyota sur ses principaux modèles".

Lire aussi :

A priori, Toyota évoque donc à demi mot l'arrivée de voitures hybrides plus performantes. Il est vrai qu'avec 122 ch, le C-HR bénéficie d'une belle marge progression.

L'autre star du stand sera à n'en pas douter le nouveau Land Cruiser. Le constructeur nippon ne s'étale pas sur le sujet mais promet quand même une architecture à châssis séparé "unique pour son segment"

Les visiteurs du salon pourront en outre approcher une nouvelle finition haute de l'Auris Touring Sports, la Freestyle. Enfin, la turbulente Yaris GRMN sera elle aussi de la partie. Limitée à 400 exemplaires en Europe (tous vendus d'ailleurs), cette rivale des Peugeot 208 GTi et Renault Clio R.S. embarque un quatre-cylindres 1,8 litre fort d'environ 210 ch.

Lire aussi :