Pas question d'aller sur route avec cette version TCR, elle est réservée à la piste !

Quand la voiture la plus vendue en Europe, la Volkswagen Golf, se dévergonde, ça donne la Golf GTI. Oui mais il y a encore plus musclé, et l'on ne parle pas de la Golf R. Il s'agit de la Golf GTI TCR, dont l'usage est strictement réservé à la piste. Et pour la nouvelle saison 2018, la Golf GTI TCR s'offre un léger restylage, conséquent à celui qui a été observé sur le modèle de série cette année.

"Le nouveau design de la Golf GTI TCR est le fruit d'une collaboration étroite avec le centre Design de Volkswagen. Cela nous permet de souligner le lien fort qui existe entre le modèle de série et la version de course", explique Sven Smeets, Directeur de Volkswagen Motorsport. "Le moteur, notamment, est celui du modèle de série et ne nécessite qu'un ajustement minimal pour la compétition. C’est la preuve que la Golf GTI constitue une base parfaite pour nos voitures de course."

Disponible à la commande dès janvier prochain, la nouvelle Volkswagen Golf GTI TCR embarque un bloc 2 litres turbo développant la bagatelle de 350 chevaux. C'est au volant de la version précédente que le pilote français Jean-Karl Vernay a décroché le titre Pilote à Dubaï.

Engagée face à Honda, Audi, Seat, Alfa Romeo, Opel et Kia, la Golf GTI TCR s'est bien battue et a notamment remporté la catégorie TCR du championnat d’endurance du Nürburgring Nordschleife et a terminé devant de nombreuses voitures nettement plus puissantes lors des 24 heures du Nürburgring. Kantadhee Kusiri et l'équipe Liqui Moly Engstler ont assuré le titre TCR Asie, Francisco Abreu a quant à lui triomphé en TCR ibérique.

 

2018 VW Golf GTI TCR