Un exemplaire tout de blanc vêtu est exposé au Grand Basel.

La surprise promise par Tesla, c'est elle, ou plutôt lui, un Roadster de couleur blanche. La nouvelle star de la marque américaine signe donc une première apparition sur le continent européen à l'occasion du Grand Basel, un événement dédié à l'automobile de luxe, au design ainsi qu'au lifestyle. Organisé dans la ville suisse de Bâle, il sera ouvert au public du 6 au 9 septembre.

Tesla Roadster Live From Grand Basel

Dévoilé en novembre 2017, en même temps que le Semi, le nouveau Roadster se rappelle donc à notre bon souvenir. Ce modèle doit être commercialisé en 2020, en théorie – l'histoire récente de Tesla nous a appris à nous méfier. D'après la marque d'Elon Musk, il est doté de trois moteurs électriques (un à l'avant, deux à l'arrière) délivrant... 10'000 Nm de couple. Les performances annoncées sont stratosphériques, avec par exemple un 0 à 100 km/h en 2,1 secondes, un 400 mètres départ-arrêté en 8,8 secondes et une vitesse de pointe supérieure à 400 km/h. L'autonomie offerte par les batteries de 250 kWh n'est pas mal non plus : 620 miles d'après Tesla, soit quasiment 1000 km.

Notez que les précommandes sont déjà ouvertes, trois ans avant le lancement de la voiture. En France, Tesla demande un acompte de 43'000 euros pour le Roadster standard (premier versement de 4000 euros puis second de 39'000 euros dans les dix jours suivants), qui coûtera au total 172'000 euros. Pour l'édition de lancement Founder Series, il faut débourser le prix de la voiture, c'est-à-dire 215'000 euros. Là aussi, le versement se fait en deux temps (4000 puis 211'000 euros).

Lire aussi

 

 

Galerie: Tesla Roadster Grand Basel