Avec une telle calandre, le véhicule ne passera pas inaperçu !

Lexus vient de présenter dans le cadre du salon de Shanghai le LM, son premier van de luxe. Sorte de Classe V à la japonaise, le véhicule en question dérive vraisemblablement du Toyota Alphard, un modèle non commercialisé en Europe. Comme lui mais à sa façon, il est assez impressionnant vu de face, avec une énorme calandre à côté de laquelle celle de la BMW Série 7 restylée paraîtrait presque ridicule. Les flancs creusés, les décors chromés soulignant ou surlignant les vitres et le montant latéral au dessin particulier amplifient le côté original du véhicule, également pourvu d'étonnants feux à l'arrière.

Lexus LM 2019
Lexus LM 2019

Le LM sera proposé en configurations quatre ou sept places, avec dans tous les cas un habitacle luxueux dans lequel le cuir est omniprésent. Sur le modèle quatre places, les sièges arrière sont ventilés et inclinables. Leur mousse à faible densité assure un confort digne d'un canapé, précise Lexus. Le modèle sept places dispose de deux sièges individuels en deuxième rangée et d'une banquette trois places en dernière rangée. D'après Lexus, il se prédestine aux professionnels qui utilisent aussi leur véhicule dans une cadre familial.

Lexus LM 2019

La cabine arrière peut être équipée d'un écran 26 pouces, d'un réfrigérateur et d'un compartiment de rangement pour les parapluies. Lexus a également prévu une console centrale avec un panneau tactile permettant de contrôler la climatisation ou la partie audio. Les suspensions bénéficient d'une technologie introduite sur l'ES et qui, selon Lexus, améliore la filtration des aspérités.

Le Lexus LM sera commercialisé en Chine et dans d'autres pays asiatiques. Il existera en versions essence (LM350) ou hybride (LM300h), avec deux ou quatre roues motrices.

Galerie: 2019 Lexus LM