La gamme "Super Series" gagne un nouveau modèle qui développe la bagatelle de 765 chevaux.

Avant l'arrivée de cette nouvelle McLaren, la gamme "Super Series" comptait sur deux modèles, à savoir les 720S et 720S Spider. À partir d'aujourd'hui, les clients auront le choix avec un troisième modèle puisque McLaren présente la 765LT, une sportive radicale basée sur la 720S mais avec de nombreux composants qui ont été améliorés.

Si, comme nous, vous vous demandez où va s'arrêter la course à la puissance, visiblement vous n'aurez pas la réponse chez McLaren. Effectivement, chaque année, la firme de Woking parvient à encore redéfinir les limites et à améliorer les performances de ses voitures.

2021 McLaren 765LT
2021 McLaren 765LT

Plus de chevaux, moins de kilos

La dernière en date est donc cette McLaren 765LT qui, comme son nom l'indique, développe la bagatelle de 765 chevaux et 800 Nm de couple grâce à son V8 4,0 litres bi-turbo. Les performances sont évidemment tout bonnement démentielles avec un 0 à 100 km/h annoncé en 2,8 secondes, un 0 à 200 km/h en 7,2 secondes et une vitesse maximale de 330 km/h. Par rapport à une McLaren 720S, la 765LT perd environ 80 kilos pour culminer à 1229 kilos, lui permettant d'afficher un rapport poids puissance de 614 ch/tonne. Pour perdre ces précieux kilos, vous vous demandez encore où les ingénieurs ont-ils bien pu travailler étant donné que la 720S est déjà une supercar plutôt légère pour sa catégorie.

Outre la fameuse structure en carbone si chère à McLaren, les ingénieurs sont parvenus à gagner du poids au niveau du système d'échappement avec désormais un ensemble en titane qui a permis une économie de poids de l'ordre de 40 % par rapport à un échappement en acier. Quelques éléments de la transmission ont été puisés du côté de la Formule 1, tandis que les surfaces vitrées sont aussi plus fines. Certaines parties sont même conçues en polycarbonate.

2021 McLaren 765LT
2021 McLaren 765LT

Faite pour la piste

Techniquement, la 765LT a reçu aussi quelques améliorations, comme au niveau des suspensions, qui deviennent encore plus fermes par rapport à une 720S. Les voies avant ont été élargies tandis que la hauteur de caisse a encore été abaissée. À ce moment, vous vous demandez certainement si cette voiture est bien utilisable sur route. Visiblement oui, mais ses jantes en alliage forgé à 10 branches chaussées de pneumatiques Pirelli P Zero Trofeo R semblent indiquer qu'elle serait plus à l'aise sur un circuit. Il en va de même pour les disques en carbone-céramique avec les étriers directement empruntés à la McLaren Senna.

765 exemplaires et pas un de plus

À l'intérieur, là aussi l'ambiance est au pilotage sur circuit avec des sièges, un tunnel central et d'innombrable matériaux fabriqués en fibre de carbone. Notons aussi l'absence de système de climatisation et même de radio, la seule symphonie émanera du V8 complété de son échappement en titane. Rassurez-vous, si vous êtes l'un des 765 clients de cette voiture, vous aurez toujours la possibilité de rajouter la radio et la climatisation sans frais supplémentaires. Justement, les prix n'ont pas été communiqués par McLaren, mais il faut s'attendre à une note plus que salé au vu du nombre limité d'exemplaires qui seront fabriqués.

Galerie: McLaren 765LT (2020)