La mythique F1 peut aller se rhabiller.

McLaren a une nouvelle reine de la vitesse. Il y a quelques jours, la firme de Woking s'est rendu sur une piste du centre spatial Kennedy, en Floride, pour réaliser des tests de vitesse de sa Speedtail. Un prototype de l'hyper-GT comme l'appelle McLaren, baptisé XP2, s'est ainsi lancé sur l'immense piste de décollage de Johnny Bohmer. Et il a atteint la vitesse maximale de 403 km/h (250 mph), faisant oublier le précédent record interne de 386 km/h de l'iconique McLaren F1...

Au volant, le testeur en chef Kenny Brack, qui a mené le prototype de la Speedtail à sa vitesse maximale par moins de 30 fois en tout. Une manière de prouver qu'il ne s'agissait pas d'un coup de chance et que le bolide britannique est fiable même en conditions extrêmes. Une belle manière de conclure toute une série de tests menés à travers le monde ces derniers mois, notamment à Idiada en Espagne, et Papenburg en Allemagne. 

McLaren Speedtail Top Speed Run
McLaren Speedtail Top Speed Run

Évidemment ravi de la performance de son hyper-GT, le PDG de McLaren Automotive Mike Flewitt explique : "Il est tout à fait approprié que le programme d'essais à haute vitesse de la Speedtail se soit conclu par de multiples essais à vitesse maximale dans cet endroit fortement associé au fait de repousser les limites de la performance extrême et de l'excellence en ingénierie. La Speedtail est une voiture vraiment extraordinaire qui incarne l'esprit pionnier de McLaren et illustre parfaitement notre détermination à continuer à établir de nouvelles références en matière de performances des supercars et des hypercars."

Galerie: La McLaren Speedtail atteint 403 km/h

Pour rappel, la McLaren Speedtail qui se distingue par sa carrosserie en fibre de carbone ultra effilée et ses 3 places dans le cockpit développe pas moins de 1070 chevaux et 1150 Nm de couple. Une motorisation hybride qui mêle le V8 4.0 litres biturbo bien connu de la marque à un moteur électrique. De quoi lui permettre d'atteindre 300 km/h en moins de 13 secondes, et donc, on en est sûr désormais, de dépasser les 400 km/h !

Les premières livraisons de la McLaren Speedtail sont prévues pour le mois de février 2020. Seuls 106 exemplaires de la voiture seront produits au total, pour un prix unitaire qui frôle quand même les 2 millions d'euros. Rassurez-vous, il n'y aura pas de trou dans votre budget 2020 : toutes les Speedtail sont déjà vendues !

Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

The dynamic development programme for the fastest and most technically advanced McLaren ever has concluded in fitting fashion with McLaren chief test driver, Kenny Brack, taking the new Speedtail up to its maximum speed of 403 km/h (250mph) at the Kennedy Space Center in Florida, USA.

The final high-speed tests in the ground-breaking hypercar’s extensive engineering validation process saw Speedtail prototype ‘XP2’ reach its maximum speed more than 30 times on the space shuttle landing runway at the Johnny Bohmer Proving Grounds. The exercise concluded a programme of high-speed running carried out at multiple test facilities worldwide, including Idiada in Spain and Papenburg in Germany.

Build of the first of 106 Speedtails that will be hand-assembled to customer order has now commenced at the McLaren Production Centre in Woking, UK, with deliveries scheduled from February 2020.

“It’s fitting that the Speedtail’s high-speed test programme concluded with multiple maximum-speed runs at a location strongly associated with pushing the boundaries of extreme performance and engineering excellence,” commented McLaren Automotive CEO, Mike Flewitt. “The Speedtail is a truly extraordinary car that epitomises McLaren’s pioneering spirit and perfectly illustrates our determination to continue to set new benchmarks for supercar and hypercar performance.”

Blending sleek and seamless beauty with pioneering technologies and truly remarkable performance, the Speedtail sits at the pinnacle of the McLaren Ultimate Series. At almost 5.2 metres long, the carbon-fibre-bodied three-seat Hyper GT is the most aerodynamically drag efficient McLaren ever and a showcase for the brand’s expertise in lightweight engineering.

The Speedtail’s petrol-electric hybrid powertrain delivers the greatest power and torque of any McLaren road car, with a combined 1,070PS (1,055bhp) and 1,150Nm (848lb ft). The straight-line acceleration and maximum speed of the car set new benchmarks for McLaren, with 0-300km/h (0-186mph) achieved in less than 13 seconds and the Speedtail able to reach 403km/h (250mph).

The McLaren-developed battery pack has a power density of 5.2kW/kg, which is the best power-to-weight ratio of any automotive high voltage battery system. The batteries constantly self-charge when the Speedtail is driven – there is no ‘plug-in’ element – however, a wireless charging pad that trickle-charges and maintains the battery’s status when the vehicle is not in use is also included as standard.