Pour ménager les poignets des grands rouleurs.

Le régulateur de vitesse actif (ou adaptatif) est une technologie populaire dans l'industrie automobile, mais qui ne s'est pas encore développée sur les motos. Plusieurs constructeurs, dont KTM, Ducati et Kawasaki, développent actuellement une forme de technologie ACC, mais aucun de ces systèmes n'est encore commercialisé.

Des rumeurs et des brevets suggèrent que la Ducati Multistrada 1260 pourrait devenir le premier modèle à disposer officiellement de cette technologie. 

Un nouveau challenger est maintenant entré dans l'arène de l'ACC : BMW a dévoilé son nouveau système de contrôle de vitesse actif, appelé BMW Motorrad ACC. Voici ce que nous savons à ce sujet.

Comme avec un système de régulation de vitesse standard, l'ACC permet au pilote de régler la vitesse de croisière souhaitée, de relâcher l'accélérateur et de laisser le système prendre le relais pour maintenir la vitesse jusqu'à ce que le pilote décide de reprendre la main.

Toutefois, si vous ajoutez une fonction adaptative à l'équation, le système va plus loin et devient capable de moduler la vitesse lorsqu'un véhicule est détecté à l'avant. Cela signifie que le système "actif" peut ralentir lorsque le véhicule devant ralenti et accélérer jusqu'à la vitesse fixée une fois que le radar ne détecte plus d'obstacles, et ce, sans l'intervention du conducteur.   

Dans le cas de la technologie de BMW, le système permet au conducteur de choisir entre trois distances d'arrêt (de plus en plus proches) pour trouver celle qui lui convient le mieux dans sa situation. Il peut également décider du degré d'agressivité qu'il souhaite pour l'ACC en choisissant entre le mode confortable et le mode dynamique.

BMW Motorrad Active Cruise Control
BMW Motorrad Active Cruise Control

BMW explique que lorsqu'il s'agit de prendre un virage, le système réduit automatiquement la vitesse si nécessaire. Plus l'inclinaison en virage est importante, moins le système devient envahissant pour éviter de gêner le conducteur pendant la manœuvre.   

Gardez toutefois à l'esprit que le système ne prend en compte que les véhicules en mouvement. Si le conducteur se trouve dans une situation de trafic intense où les véhicules environnants sont immobiles, le système ne les détectera pas, de sorte que les conducteurs doivent être vigilants et contrôler leur moto. Pour être juste, vous ne devriez pas utiliser le régulateur de vitesse dans des situations de trafic intense de toute façon. Ce qui indique que ce n'est pas encore un régulateur avec trafic jam, mais ça ne saurait tarder. Cependant, pour rendre la moto autonome à ce point, il faudrait une boite automatique.

Les rendus et la vidéo suggèrent que la K1600 pourrait être la première moto à utiliser le nouvel ACC, mais BMW n'a pas encore confirmé quels modèles seront équipés de cette technologie et ni quand elle sera disponible. Toutefois, il semble logique de penser que les gros boxers seront dotés de cette technologie. RT, R, GS ou encore RS sont toutes des machines capables de parcourir des centaines de kilomètres sans jamais fatiguer leur pilote.

Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

The new BMW Motorrad Active Cruise Control (ACC)

The new BMW Motorrad Active Cruise Control (ACC). Cruise control with distance control for maximum comfort and best possible safety when riding a motorcycle.

Relaxed cruising with active cruise control, without having to manually adapt to the driving speed of the vehicle in front – already available in cars now for many years, but not the standard in motorcycles to date. However, with the Active Cruise Control (ACC), BMW Motorrad will soon offer this type of rider assistance system, thus providing motorcyclists with a completely new, comfortable riding experience.

The new BMW Motorrad Active Cruise Control (ACC). Cruise control with distance control for maximum comfort and best possible safety when riding a motorcycle.

ACC is a novel rider assistance system that was developed in cooperation with the partner, Bosch. The many years of experience with passenger car driver assistance systems of both companies could be applied selectively here and used for motorcycle applications. The new ACC provides maximum comfort for the demanding touring motorcyclist by automatically regulating the speed set by the rider and the distance to the vehicle driving in front. The system automatically regulates the vehicle speed when the distance to the vehicle in front is reduced and keeps the distance defined by the rider. This distance can be varied in three stages. Both the riding speed as well as the distance to the vehicle in front can be set conveniently using a button. The individual settings are displayed on the TFT instrument cluster. The new BMW Motorrad ACC has two selectable control characteristics: comfortable or dynamic, in which the acceleration and deceleration behaviour is changed accordingly. The distance control can also be deactivated in order to be able to use the Dynamic Cruise Control (DCC).

When cornering, the speed is automatically reduced by the ACC if required and a comfortable lean angle is aimed at. With an increasing lean angle, however, the braking and acceleration dynamics are limited in order to maintain a stable rideability and not to unsettle the rider by abrupt braking or acceleration. The BMW Motorrad ACC is a rider assistance system that leaves the responsibility with the rider and allows him to intervene at all times. That is also because the new ACC only responds to moving vehicles. Stationary vehicles – like at the end of a traffic jam or at traffic lights – are are not considered. In such cases, the rider has to do the braking.