Pensée et développée pour séduire les Européens.

Après la Ceed compacte et la Ceed SW, Kia lance la ProCeed. Il s'agit d'un Shooting Brake qui remplace la vieillissante Pro cee'd proposée qu'en trois portes. De par son design, la ProCeed est (pour le moment) seule sur le marché ; elle n'a pas de concurrente directe. Nous avons essayé le break de chasse de Kia en deux versions : GT Line et GT. Que vaut la Proceed ? Réponse dans ce qui va suivre.

Parlons design

Kia ProCeed GT
Kia ProCeed GT
Contrairement à la Ceed et à la Ceed SW, la ProCeed a une silhouette plus craquante. La face avant n'évolue pas, en revanche, l'arrière de la voiture est inédit. Le pavillon de toit est très incliné et débouche sur des feux arrière formant qu'un seul bloc, ou presque. Un peu plus bas, on retrouve des prises d'air de part et d'autre du bouclier, ainsi que deux canules d'échappement. Sur le modèle GT, les canules ne sont pas factices ; il y a bel et bien un tuyau d'échappement. 
L'arrière de la Proceed est sans doute l'un de ses points forts. Les proportions sont clairement maîtrisées et il n'y a absolument aucune faute de style. Nous apprécions beaucoup cette partie de la voiture, car malheureusement, la face avant est légèrement en retrait. En effet, comme nous l'avons indiqué un peu plus haut, la partie avant reste similaire à la compacte et au break. Cela est dommage, Kia aurait dû jouer le jeu jusqu'au bout et redessiner le faciès afin qu'il soit au moins aussi dynamique que l'arrière. Cela dit, ce n'est pas bien grave, le visage de la Proceed est dans l'air du temps, même si le concept Proceed avait bien plus de caractère et dégageait plus d'émotions...
Kia ProCeed GT

Quoi de neuf à l'intérieur ? 

 
L'environnement intérieur nous est familier. En effet, tout comme la face avant, Kia a fait le choix de conserver l'habitacle de la Ceed. Ainsi, il n'y a pas vraiment de nouveauté, même si le constructeur insiste sur le fait que le volant a désormais un méplat, que les sièges sont différents et que le toit de garnissage est noir au lieu de gris. Les évolutions ne sont pas significatives, et cela est bien dommage. L'habitacle est sombre, et les quelques inserts gris ici et là ainsi que les surpiqûres de couleur améliorent peu les choses.
De plus, à l'air du tout numérique, la ProCeed peine un peu. Il reste beaucoup de boutons sur la console centrale et l'instrumentation est analogique. Cela dit, après quelques minutes de prise en main, on trouve rapidement nos marques et l'armada de boutons ne devient plus problématique.
Kia ProCeed GT
Kia ProCeed GT
Derrière, à cause de l'inclinaison prononcée du toit, il y aurait logiquement beaucoup moins d'espace. Mais Kia a trouvé la parade en rabaissant la banquette de quelques centimètres. Ainsi, nous n'avons eu aucun mal à nous installer dans les places arrière ; il y a de l'espace pour la tête et pour les jambes (à condition que le siège avant ne soit pas trop reculé). Enfin, Il faut également préciser que le confort des sièges (que ce soit à l'avant comme à l’arrière) est remarquable.
Dans son coffre, la ProCeed offre un volume de chargement de 590 litres. Cette valeur est en baisse de 30 litres par rapport à la Ceed SW, mais cela est loin d'être rédhibitoire. Il est facile d'emporter toutes les affaires d'une famille pour partir en week-end, et si besoin, il est très simple de rabaisser les sièges arrière via les leviers prévus à cet effet.
Kia ProCeed GT
Kia ProCeed GT

A l'aise sur route comme sur autoroute

Au volant de la Kia ProCeed, nous avons été étonnés par l'agilité du break de chasse. On s'attendait à ce que la Coréenne soit typée confort, mais en réalité, Kia a fait le choix de dynamiser sa voiture pour que le conducteur prenne du plaisir à son volant. L'élégant break est très agréable à conduire, que ce soit sur l'autoroute ou sur des routes plus sinueuses. Sur autoroute justement, le confort est d'un niveau remarquable. La ProCeed semble survoler la route et les deux moteurs que nous avons essayés (1,4 et 1,6 essence T-GDI) ne manquaient pas du tout de puissance. Les relances sont excellentes pour une voiture de cette catégorie, et on doit saluer le travail de Kia. 
Kia ProCeed GT
En dehors des grands axes, la différence entre les versions GT et GT Line ou GT Line Premium est plus marquée. En effet, la Kia ProCeed GT a des suspensions plus raides et on ressent donc davantage les aspérités de la route. Dans les virages, la GT s'en sort indemne. Sa direction est à la fois consistante et précise, nous avons rarement eu ce ressenti au volant d'une voiture coréenne. 
Lors des phases d'accélération, la Kia ProCeed GT émet un son qui est plutôt plaisant à entendre. Cette sonorité est accentuée en mode sport, et cela devrait forcément plaire aux amateurs du genre. En conduite plus souple, la ProCeed sait se faire oublier. La voiture répond au doigt et à l’œil à tel point que l'on oublierait que nous sommes au volant d'une voiture. 
Enfin, un dernier mot sur la consommation puisque nous avons relevé une moyenne de 10 litres aux 100 km au volant de la ProCeed GT. En revanche, la ProCeed GT Line (1,4 T-GDI de 140 ch) est moins gourmande : 7 litres aux 100 km. À noter que lors de notre essai, nous n'avons pas ou peu roulé sur autoroute. De plus, notre conduite n'était pas des plus souples, il est donc possible d'abaisser les moyennes de consommation que nous vous avons communiquées.
Kia ProCeed GT
Kia ProCeed GT

En conclusion

La Kia ProCeed est une bien belle surprise. En plus d'afficher un look d'enfer, la Coréenne offre de belles prestations routières. Nous avons été étonnés par l'agrément de conduite de ce break de chasse et par l'artillerie d'équipements au catalogue. 
Certes, la Kia ProCeed est un peu plus onéreuse que la Ceed SW. Elle démarre à 26'590 euros contre 21'990 euros pour la Ceed break. Mais la ProCeed a un design plus séduisant, et elle est également proposée en version GT (ce qui n'est pas le cas du break). De plus, à niveau de finition équivalent, la ProCeed est environ 1000 euros plus chère que la Ceed SW, mais la différence est selon nous justifiée pour les raisons précédemment évoquées.
Enfin, et comme pour toutes les Kia, la ProCeed est livrée avec une garantie de 7 ans ou 150'000 km.
 
 
Les points positifs  Les points négatifs
Un design très intéressant  Une face avant identique à la Ceed
Les qualités routières Un habitacle qui peut être amélioré
Le niveau d'équipement Des consommations élevées en ayant le pied un peu lourd
 

Kia ProCeed GT

Motorisation 1,6 essence T-GDI
Puissance 204 ch / 265 Nm
Transmission Boîte à double embrayage à 7 rapports - DCT7
Type de transmission Traction
0-100 km/h 7,5 secondes
Poids 1465 kg
Volume de coffre 590 litres
Places 5 places
Economie de carburant Urbain : 7,1 l/100 km / Extra-urbain : 5,7 l/100 km / Mixte : 6,2 l/100 km
En vente 2019
Prix de base 25 590 euros
Prix de la version testée 34 990 euros

Galerie: Essai Kia ProCeed GT