Essai Bentley Bentayga Diesel - Le plus luxueux des SUV

Lors de sa présentation au Salon de Genève en 2012, le concept Bentley EXP 9 F était loin de faire l'unanimité : alors que le constructeur de Crewe nous avait habitué aux limousines et aux coupés et cabriolets de luxe, ce SUV particulièrement imposant cassait les codes habituels de la marque, avec qui plus est un design clivant. Qu'à cela ne tienne, Bentley a revu sa copie et a lancé l'an dernier la version de série du Bentayga, son premier SUV luxueux et ostentatoire : un pari osé mais qui a su séduire une clientèle en quête d'un véhicule de luxe sortant des sentiers battus.

Aujourd'hui, nous découvrons une alternative un peu plus raisonnable au moteur W12, particulièrement glouton et affiché à 217'300 € : cette fois-ci, le Bentayga se dote d'un V8 diesel qui abaisse le tarif d'entrée à 146'500 €. À l'heure où les véhicules diesel s'apprêtent à être bannis des grandes métropoles européennes, ce choix pourrait s'avérer déraisonnable, mais sa consommation mesurée vous permettra de parcourir de longues distances sans pour autant s'arrêter régulièrement à la pompe... Avant l'arrivée d'une future motorisation hybride, attendue pour l'an prochain !

Un mastodonte imposant et haut perché

Pour son premier SUV, Bentley a osé un design particulièrement massif, avec des dimensions impressionnantes : 5,14 mètres de long sur 2 mètres de large, pour 1,72 mètre de haut. Les codes de la marque britannique sont bien présents, avec notamment des projecteurs avant en deux parties, une calandre ...