Essai BMW X3 (2018) - Retour au sommet

Alfa Romeo Stelvio, Mercedes GLC, Range Rover Velar, Jaguar F-Pace, Volvo XC60, sans oublier l’Audi Q5, le segment des SUV premium familiaux a beaucoup bougé ces derniers mois, entre références qui se renouvellent et nouveaux acteurs aux dents longues. Alors pour ne pas faire oublier que c’est lui le premier à être arrivé sur le marché, c’était en 2004, le BMW X3 lui aussi se renouvelle entièrement.

Une nouvelle et troisième génération déjà qui a fort à faire face à une concurrence terrible. Son but est double : rappeler qu’il est l’aîné, et surtout faire en sorte de prolonger le succès des générations précédentes, le X3 s’étant vendu à plus de 1,5 millions d’exemplaires depuis ses débuts. Nouvelle plateforme, nouvelles technologies, nouveaux moteurs et un look qui évolue, le BMW X3 fait sa mue. Nous avons essayé le plus puissant des deux diesels, le X3 30d de 265 chevaux, dans sa finition la plus sportive M Sport.

Essai BMW X3

On ne change pas (trop) une équipe qui gagne !

Le nouveau BMW X3 reprend la plateforme de la récente BMW Série 5. Il est plus long de 5 cm qu’auparavant, mais également plus léger de 55 kilos, notamment grâce à l’utilisation de matériaux plus légers. Difficile en voyant débarquer notre X3 d’essai devant nous de ne pas avoir un moment d’hésitation. Ne nous aurait-on pas apporté un X5 ? Les doutes se dissipent vite puisqu’avec près de 20 cm de moins que son grand frère, à 4,71 m de long, ses dimensions paraissent plus contenues.

En revanche côté style, on dirait vra...