Du SP12 d'Eric Clapton au superbe P4/5 de James Glickenhaus, voici les désirs fous que tout le monde a mais que peu peuvent réaliser

L'histoire de Ferrari est parsemée de pièces uniques. D'ailleurs, on peut dire qu'au début, pratiquement chaque voiture qui sortait de l'usine de Maranello était spéciale, étant donné que dans les années 50 et 60, il n'y avait pour ainsi dire pas de carrosseries "standard", mais des propositions de différents carrossiers adaptées aux souhaits de chaque client.

Avec des exemples aussi célèbres que la 375MM achetée par Roberto Rossellini pour Ingrid Bergman ou la 365P trois places de Gianni Agnelli.

Ferrari a conservé cette tradition jusqu'à aujourd'hui, en choisissant d'accorder aux centres de style les plus illustres la possibilité de réaliser des opérations ponctuelles à la demande des clients les plus fortunés. Le développement d'une voiture unique, évidemment en étroite collaboration avec la société mère et à une condition fondamentale : on ne touche pas à la mécanique. Voici un quintette des plus belles et des plus prestigieuses Ferrari spéciales, "one-off" construites pour des clients très spéciaux.