Basé sur la F12tdf, ce modèle est une commande d'un riche client.

Tandis que toute la planète automobile a les yeux rivés sur le salon de Los Angeles, Maranello a décidé de faire de la résistance. Ferrari vient en effet de lever le voile sur la SP3JC, un modèle unique commandé par un riche client de la firme au Cheval Cabré. À mi-chemin entre la plus récente 812 Superfast et la F12tdf, elle reprend la mécanique et la base de cette dernière. Deux ans auront été nécessaires de la genèse du projet à sa présentation.

La SP3JC reprend les proportions de la F12tdf, avec son long capot et son porte-à-faux arrière très court. Pour autant, le design a été retouché. Le bouclier avant semble désormais sourire aux automobilistes, et les prises d'air sont plus imposantes. On notera les deux panneaux transparents dans le capot qui permettent de voir le moteur de l'extérieur. Peut-être même pour le conducteur qui doit l'apercevoir à travers pare-brise. Les côtés de la voiture ont également été complètement resculptés par rapport à la F12tdf.

Légèrement assagi par rapport au coupé, le roadster offre des lignes plus douces. Moins agressives. Juste derrière les sièges ont été installées deux protections en fibre de carbone en cas de retournement, avec un aileron discret qui les relie. L'arrière de la SP3JC n'a pas grand-chose en commun avec celui de la F12tdf. Les simples feux arrière sont remplacés par des paires de feux circulaires. Le pare-chocs arrière à lamelles ressemble à un rasoir moderne multilames. Le diffuseur arrière est également plus imposant que sur le modèle servant de base.

Ferrari explique pour ce qui est du choix des couleurs et de la manière dont elles sont appliquées, la SP3JC répond à la "passion pour le Pop Art" du client. On trouve par exemple un bleu "Azzurro Met" à l'avant, et du blanc "Bianco Italia" sur le reste de la carrosserie. Quant au jaune "Giallo Modena", il orne la bande horizontale du capot, le chiffre 3 et les parties bombées du capot arrière. Ferrari n'a pas publié de photos de l'habitacle mais l'on sait que les sièges sont en cuir bleu avec des inserts blancs. La partie inférieure du tableau de bord est également en cuir bleu, tout comme les surpiqûres.

Côté moteur, on retrouve le V12 de 6,3 litres de la F12tdf, d'une puissance de 780 chevaux et de 705 Nm ainsi qu'une boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports. Pour rappel, le coupé écrasait le 0 à 100 km/h en seulement 2,9 secondes, tandis que sa vitesse de pointe est de 340 km/h. Le roadster SP3JC devrait logiquement être un peu moins performant. Sans doute de pas beaucoup.

Source : Ferrari

Galerie: Ferrari SP3JC F12 TdF

Cacher le communiqué de presseMontrer le communiqué de presse

A one-off offering exclusive open-air V12 motoring at its purest

Maranello, 28 November 2018 – The latest Ferrari one-off project, the SP3JC, has been officially consigned to its owner. Designed by the Ferrari Styling Centre, the SP3JC was commissioned by a Ferrari client and collector whose brief set out to create a pure, uncompromising roadster using the chassis and running gear of the F12tdf.

The sole one-off car to be commissioned on this limited-series special, the SP3JC is the maximum expression of open-air motoring, harking back to Ferrari’s epic V12-engined spiders of the 1950s and ‘60s. The striking one-off makes an important and individual styling statement and represents the outcome of over two years of intense work, with close involvement from the client throughout the process.

The SP3JC features a very muscular stance with dynamic sculpturing on the flanks designed to emphasise the front-engine layout, a distinctive air intake outline at the front, and a dramatic rear fascia with horizontal slashes contributing to a wider stance.

The client’s passion for Pop Art is reflected in the strong graphics, and the unique combination of the Azzurro Met and Giallo Modena livery over the main Bianco Italia colour scheme underlines the car’s sensual volumes.

The sporting theme is reinforced by specific detailing such as split glass inserts on the bonnet to show off the 780cv V12 engine, a flying bridge between the fairings of the integral carbon-fibre roll hoops and a brushed aluminium external fuel filler cap.

The seats are trimmed in blue leather with a white insert. The blue leather extends to the lower dashboard and the colour is picked up in the contrasting stitching to the rest of the interior trim.