Le chant du cygne pour Zenos ?

La jeune marque Zenos semble bien mal embarquée. Fondée en 2012 par d'anciens collaborateurs de Lotus et de Caterham, le petit constructeur britannique doit faire face à d'importantes difficultés financières. En effet, depuis fin 2016, Zenos n'arrive plus à joindre les deux bouts, et la marque vient d'être placée en redressement judiciaire. Cette initiative a été prise après l'annulation des commandes dédiées à l'exportation. Ce drame pour la marque a du coup engendré un important déficit obligeant la société à stopper son commerce. 

"C'est avec une grande déception que le conseil a dû prendre cette mesure", a expliqué Mark Edwards, directeur général du constructeur.

Cela ne signifie pas forcément la disparition de la marque néanmoins, puisque la société administratrice de Zenos, Begbies Traynor, s'est dite "ouverte à la discussion avec les parties intéressées pour assurer un avenir à l'entreprise". Une bonne chose, tout en sachant que la marque travaille actuellement sur le Zenos E11, la prochaine sportive qui pourrait venir étayer le catalogue du constructeur.

Source : Zenos

Lire aussi:

2015 Zenos E10 S