Les coulisses de la Chiron.

On aurait presque tendance à l'oublier tant elle est belle et pourtant, la Bugatti Chiron n'est au début qu'un ensemble de pièces presque anodines. Afin de souligner l'ampleur du travail nécessaire à l'assemblage de la supercar, Bugatti a décidé de partager quelques éléments clefs de sa production, agrémentés de spectaculaires photos du site de Molsheim, en Alsace.

2017 Bugatti Chiron production at Molsheim factory
2017 Bugatti Chiron production at Molsheim factory

À en croire Bugatti, la cadence de production de la Chiron serait dans une phase croissante. Actuellement, 12 exemplaires sont en cours d'assemblage dans l'atelier du constructeur. Les premières livraisons étant prévues pour le premier trimestre 2017, la Chiron ne devrait pas tarder à arriver sur les routes, bien que cela soit relatif pour une voiture produite à seulement 500 exemplaires.

2017 Bugatti Chiron production at Molsheim factory

Cette année, Bugatti produira jusqu'à 70 Chiron. Chaque unité est assemblée à la main et demande un travail considérable. En effet, 6 mois sont en moyenne nécessaires à la production d'une Chiron. L'assemblage des plus de 1800 pièces de la supercar est assuré par une équipe de 20 personnes.

Une affaire de couleurs

Ces travailleurs d'élite doivent en outre tenir compte des souhaits des clients, qui disposent de possibilités de personnalisation quasi infinies. Les chiffres sont d'ailleurs très éloquents :  les heureux propriétaires peuvent choisir parmi 23 teintes de carrosserie "standard" (bien plus en réalité sur demande), 8 variantes de fibre de carbone, 31 couleurs de cuir ou encore 8 d'Alcantara. Insuffisant ? Rassurez-vous, Bugatti propose aussi 30 couleurs de coutures et 18 teintes de moquette. Même les ceintures sont personnalisables (11 couleurs différentes). Enfin, il faut ajouter à cela les autres desiderata en tout genre d'une clientèle fortunée souvent exigeante (logo, broderies etc). Dernier chiffre clef : 6 couches de peintures sont apposées sur les pièces de carrosserie, cette tâche nécessitant en moyenne 3 semaines.

2017 Bugatti Chiron production at Molsheim factory
2017 Bugatti Chiron production at Molsheim factory

À la fin de ce travail titanesque, il ressort donc une supercar exceptionnelle que l'on ne vous présente plus. Rappelons simplement que la Chiron embarque W16 8.0 litres quadri-turbos de 1500 chevaux, capable de la propulser à 420 km/h. Le prix de l'exception ? 2,4 millions d'euros minimum.

Lire aussi:

 

2017 Bugatti Chiron production Molsheim