3 places frontales et des performances assez remarquables.

La vie n'a pas toujours été facile pour le petit constructeur Artega. Fondée en 2007, la marque allemande a d'abord présenté l'Artga GT, doté d'un V6 VW de 300 ch. Artega fut néanmoins confronté à de nombreuses difficultés et dut déposer le bilan en 2012. Néanmoins, l'histoire n'est pas finie pour autant, le constructeur ayant annoncé son grand retour lors du salon de Francfort 2015. Désormais, la petite firme germanique conçoit des sportives électriques, à l'image de l'Artega Scalo (qui n'est autre que la GT savamment revue). Aujourd'hui, il est à nouveau question de Scalo, mais cette fois affublée du sobriquet de "Superelletra".

Artega Scalo Superelletra

La Scalo Superelletra a été dessinée par le carrossier italien Touring Superleggera. Reposant sur un châssis en fibre de carbone, elle est capable d'accueillir 3 personnes, les deux passagers étant légèrement en retrait du siège conducteur central. Sur le plan technique, la sportive fait donc entièrement confiance à la fée électricité. La motorisation délivre une puissance totale d'environ 1030 chevaux et promet de belles performances. Le 0 à 100 serait ainsi avalé en 2,7 secondes et la vitesse de pointe est bridée à 300 km/h. Grâce à sa batterie d'une capacité de 120 kWh, la voiture serait en outre capable de parcourir 500 km selon le cycle NEDC. 

Artega Scalo Superelletra
Artega Scalo Superelletra

La Scalo Superelletra fera une première apparition publique à l'occasion du salon de Genève, du 9 au 19 mars prochains. Artega espère ensuite la commercialiser au printemps 2019. Seuls 50 exemplaires sont prévus par le petit constructeur. Certaines sources affirment que le prix se situera entre 980'000 et 1'500'000 euros.

Lire aussi:

 

Artega Scalo Superelletra