BMW bénéficiera notamment du savoir-faire de Toyota.

Bien que très confidentielle, la pile à combustible continue d'intéresser les constructeurs automobiles. Jusqu'à présent, ce sont surtout les marques asiatiques qui se sont illustrées dans ce secteur comme en témoignent par exemple les Toyota Mirai, Honda Clarity Fuel Cell ou Hyundai ix35 Fuel Cell. Mais la famille pourrait bientôt s'agrandir avec l'arrivée d'un nouveau constructeur, européen cette fois : BMW. En effet, tout porte à croire aujourd'hui que la firme munichoise lancera un nouveau modèle à hydrogène en 2021. Cette échéance n'est en rien une prévision hasardeuse puisqu'elle a été évoquée par Harald Krueger, le PDG de BMW.

Lire aussi :

Pour commencer, BMW lancera une voiture à faibles volumes, un peu à la manière d'un Toyota avec la Mirai. Il faudrait ainsi attendre 2025 pour voir la BMW à pile à combustible se démocratiser. D'une manière générale, la voiture à hydrogène en est encore à ses prémices. Les prix élevés et l'absence de pompes à hydrogène la condamnent en effet à une existence confidentielle pour le moment.

BMW 5 Series GT Hydrogen

Le constructeur allemand n'est pas tout à fait un novice en la matière puisqu'il avait lancé il y a une dizaine d'années une Série 7 à hydrogène (également capable de carburer au sans-plomb), produite à seulement 100 exemplaires.

En 2015, BMW a également dévoilé un prototype d'i8 et une Série 5 GT à pile à combustible. Le constructeur ne part donc pas pas d'une feuille en blanche, d'autant qu'il pourra compter sur son partenariat avec Toyota pour mener à bien ce projet. 

Dans un tout autre registre, l'alliance entre ces deux constructeurs donnera bientôt naissance à deux sportives particulièrement attendues : la BMW Z5 et la Toyota Supra. Selon les dernières rumeurs, la Z5 pourrait voir le jour fin 2017 tandis qu'il faudrait attendre 2018 pour découvrir la sportive nippone.

Source : BMW Blog

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand