La crème des designers automobiles de demain décrypte les innovations d'aujourd'hui !

Seul élément visible dans le noir, illuminant le chemin et exprimant une attitude, les signatures lumineuses ont toujours servi à identifier nos véhicules.

Depuis les débuts de l’automobile les phares ont éclairé la route tout en évoluant constamment. L’édition 2017 du salon de Genève nous a permis de noter de nouveaux changements. Il y a quelques années encore les véhicules y étaient présentés avec des phares aux formes et aux technologies traditionnelles. L’arrivée des LED et du laser permet aux marques de développer des phares capables de s’adapter à toute situation. Malgré l’importance et la complexité de ceux-ci, la taille des blocs optiques a nettement diminué, autorisant les designers à laisser libre cours aux créations les plus folles. En tirant avantage des avancées technologiques, les marques ont commencé à accorder une réelle importance à ces éléments, notamment pour rendre leur identité reconnaissable grâce à une simple signature lumineuse.

Signatures lumineuses

Les formes des phares et des feux sont davantage dessinées et plus variées. Le regard de chaque voiture se distingue et est maintenant traité comme une caractéristique à part entière du véhicule. On obtient ainsi des signatures lumineuses très travaillées et très expressives, particulièrement sur les concepts. C’est notamment le cas sur l’Audi Q8 Sport Concept avec son regard assuré, au traitement très géométrique, maîtrisé. Celui-ci est très détaillé, travaillé comme une pièce d’orfèvrerie. Il est même parfois déstructuré. Le Mitsubishi eX Concept est un parfait exemple de cela, avec un regard agressif uniquement composé de petits blocs géométriques fortement soulignés par un détail chromé. Des éléments simples travaillés avec finesse font toute l’identité d’un véhicule et de sa marque.

Signatures lumineuses
Signatures lumineuses

Un simple détail, mais une importance capitale

Établie comme un signe de reconnaissance indispensable au design, la signature lumineuse d’une voiture est un élément qui retient l’attention des visiteurs au travers du salon. Elle annonce les futurs codes de marque et redéfinit l’homogénéité de la gamme entre concepts et véhicules de série. On le voit par exemple avec Mercedes-Benz chez qui une ligne directrice se trace entre les feux de véhicules comme le X-Class et l’AMG GT, pour le moment encore à l’état de concepts. Détails de plus en plus petits, les feux confèrent une identité de plus en plus grande.

Par Nathalie Marie-Joseph et Alexandre Dugas

À propos de Strate Ecole de Design


Basée à Sèvres, reconnue par l’Etat, Strate Ecole de design forme des designers en 5 ans, avec un diplôme certifié au Niveau 1 par le RNCP (Titre de "Designer Industriel" de Strate Ecole de design - NSF 200n - Niveau 1 (Fr) 7 (Eu) - Enregistré au RNCP par arrêté du 16/04/2014 publié au J.O. du 03/07/2014).

Rendre le monde plus simple, plus juste, plus beau : tel est le projet de Strate École de Design. Toutes les situations de vie, petites ou grandes, privées ou publiques, personnelles ou professionnelles, méritent simplicité, justesse et harmonie. Pour cela elle forme des designers dans le domaine de la mobilité, du produit, de l’identité, de l’espace, de l’interaction et de l’immersion.

Strate délivre également un diplôme de Modelage 3D (cycle court de 3 ans), un Mastère Post-diplôme "Innovation et Design", un MBA "Management by Design" ainsi que deux Graduate Programs en anglais. Strate dispose de son propre laboratoire de recherche en design et est membre de l’Institut Carnot "Telecom et Société Numérique".

Strate est classée parmi les 60 meilleures écoles de design mondiales par Business Week-Bloomberg, et ouvrira en 2017 deux nouveaux campus à Bangalore et à Singapour." Toutes les infos sur Strate, École de Design sur le site internet.

Faites partie de quelque chose de grand