Et sur la plateforme du modèle actuel.

La rumeur annonçant la commercialisation d'un Duster sept places n'était donc pas fondée. Elle vient en effet d'être démentie par Francois Mariotte, le directeur commercial de la marque franco-roumaine. "Lorsque vous voulez transformer une voiture cinq places en une sept places, c'est inévitable, vous perdez la compacité et les capacités 4x4 de la voiture. Je sais qu'il y a beaucoup de bruit autour d'une variante sept places du Duster. Mais ce n'est pas programmé. Vous pouvez l'oublier", a-t-il indiqué à des journalistes anglais. Voilà qui a le mérite d'être clair.

2018 Dacia Duster spy photo
2018 Dacia Duster screenshot from spy video
2018 Dacia Duster screenshot from spy video

La partie technique du nouveau Duster alimentait également divers bruits de couloir. Avec une question récurrente : le roumain allait-il opter pour une nouvelle plateforme plus moderne, ou conserver sa plateforme actuelle ? Là aussi, les choses se décantent. Il semblerait en effet que le groupe Renault ait jeté son dévolu sur la deuxième hypothèse, et ce afin de limiter les coûts de développement. En clair, nous retrouverons la plateforme B0 qui équipe le Duster depuis ses débuts. La palette de motorisations ne subira pas d'évolution majeure non plus, avec une offre comparable à celle que nous connaissons actuellement (deux essence de 115 et 125 ch et deux diesel de 90 et 110 ch). Un nouveau 1,6 litre diesel pourrait toutefois compléter la gamme.

Lire aussi :

Pour ce qui est de l'esprit même du véhicule, Dacia conservera le caractère simple et décalé de la génération actuelle. La transmission intégrale sera toujours proposée sur certaines déclinaisons. Le nouveau Duster devrait être dévoilé fin août, avant de faire une première apparition publique à l'occasion du salon de Francfort, en septembre.

Source : Auto Express

Lire aussi :

Dacia Duster photos espion