Alpina propose une belle alternative à la BMW M760Li.

Vous êtes frustrés que BMW Motorsport n'ait jamais sorti de M7 ? Logique, ce n'est pas la philosophie de Motorsport qui a pour vocation de faire des voitures performantes et taillées pour la piste. Alpina propose en revanche une alternative et vient tout juste de dévoiler une petite mise à jour de sa B7 Biturbo. Avant d'être esthétique, cette mise à jour fait surtout la part belle aux performances. Sous le capot, nous retrouvons le moteur V8 4,4 litres bi-turbo de la BMW 750i, non pas avec 450 chevaux, mais bien 608 chevaux. Ce qui en fait l'une des berlines allemandes les plus puissantes du marché.

Alpina B7 Biturbo
Alpina B7 Biturbo

Le millésime 2017 adopte un nouveau système de refroidissement bien plus efficace, afin de refroidir la mécanique plus rapidement en cas de fortes sollicitations. Alpina a également ajouté un léger boost au niveau de la suralimentation en passant de 1,0 bar à 1,2 bar. La boîte de vitesses ZF à huit vitesses, qui peut être commandée manuellement via les palettes à l'arrière du volant, a également été retouchée, avec un système de refroidissement supplémentaire, des engrenages renforcés, et un convertisseur de couple plus volumineux.

Lire aussi :

Même si Alpina a pour vocation de faire des berlines routières luxueuses, très puissantes, pas vraiment faites pour le circuit donc, les performances sont honorables avec un 0 à 100 km/h abattu en 4 secondes et une vitesse de pointe supérieure à 300 km/h. Au-delà d'être une "remplaçante" à une utopique BMW M7, elle est une alternative à la BMW 760Li et son V12 de 610 chevaux. Dans tous les cas, rappelons que les Alpina sont fabriquées sur des modèles basiques et ne tirent en aucun cas l'usufruit de BMW Motorsport et de ses châssis, ses freins et de ses suspensions.

Alpina B7 Biturbo (2018)