Une réalisation audacieuse.

Quand l'artiste James Verbicky croise la route de la Karma Revero, cela donne naissance à une art car haute en couleurs. Révélée à l'occasion d'un salon d'art à Los Angeles, l'auto est évidemment un exemplaire unique, une one off comme disent les anglophones. Sa peinture a été réalisée à la main, en utilisant des pochoirs. Faute de connaissances artistiques dignes de ce nom, nous ne nous lancerons pas dans une analyse minutieuse de l'œuvre, que chacun peut admirer à sa guise sur les images publiées à la fois par le constructeur et par l'artiste canadien installé aux États-Unis. 

 

Cette robe audacieuse met en valeur les lignes de la Revero, auto dessinée par le Danois Henrik Fisker. Lancée en 2011 sous la marque Fikser, cette berline hybride a disparu un temps avant de finalement renaître grâce au groupe chinois Wanxiang. Elle est animée par une motorisation hybride distillant 408 chevaux. Le moteur thermique est en fait un prolongateur d'autonomie ; il s'agit d'un quatre-cylindres essence turbo de 238 chevaux fourni par General Motors.

La Revero réalise le 0 à 60 mph (97 km/h) en 5,4 secondes et atteint une vitesse maximale de 200 km/h (limitée électroniquement). Son autonomie en mode 100% électrique est d'environ 80 kilomètres. Ses tarifs débutent à 130'000 dollars, soit environ 105'000 euros (Fikser la vend aux États-Unis et au Canda). De récentes images espion suggèrent que la Revero sera bientôt restylée, ce que n'a pas encore confirmé son constructeur.

Lire aussi :

 

Galerie: Karma Revero Art Car par James Verbicky