Les clients pourront ainsi utiliser leur voitures aussi bien sur route que sur circuit.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir si vous suivez avec assiduité l'actualité automobile, Aston Martin prépare l'arrivée de sa première hypercar : la Valkyrie. Développée en partenariat avec Red Bull Advanced Technologies, les deux marques ont décidé d'un commun accord de proposer deux modèles bien distincts de la futures hypercar britannique. En effet, un modèle "standard" sera produit à 150 unités et pourra être utilisé sur route ouverte étant donné qu'il sera homologué.

Aston Martin Valkyrie
Aston Martin Valkyrie

Si une version standard est proposée, c'est forcément qu'une seconde déclinaison sera aussi lancée. Baptisée AMR Pro, ce modèle est conçu exclusivement pour une utilisation sur circuit. Aston Martin et Red Bull ont d'ores et déjà annoncé que ce modèle sera limité à seulement 25 exemplaires. De quoi frustrer les clients de la Valkyrie "standard" qui, à ce niveau là, préfèreraient sûrement aligner encore un peu plus d'argent et acquérir ce qui se fait de mieux.

Aston Martin a donc intégré la possible frustration de certains de ses clients et pourrait ainsi fournir un Track Pack aux modèles standards. C'est en tout cas les informations diffusées par The Supercar Blog, même si le constructeur de Gaydon n'a pas encore confirmé cette information. Ce Track Pack pourrait ainsi booster les performances de leur modèle via l'installation d'un kit aérodynamique spécifique. Au vu des premiers visuels, on imagine difficilement comment les ingénieurs vont pouvoir encore améliorer une auto déjà bien étudiée en soufflerie. Un allègement du poids du véhicule serait aussi à l'ordre du jour, tout comme une augmentation de la puissance du moteur d'origine Cosworth, un V12 6,5 litres atmosphérique qui développe "à la base" 1130 chevaux. Cette option augmentera certainement le prix de la Valkyrie qui est d'ores et déjà fixé à 2'250'000 euros.

Source : The Supercar Blog

Galerie: Aston Martin Valkyrie teaser