La future génération ne sera pas produite en France.

Les Smart sont produites en France depuis 1998, dans l'usine de Hambach, en Moselle. Entre 2022 et 2024, la production de la Smart sera délocalisée, elle ne se fera plus en France, mais en Chine ! En effet, Daimler (propriétaire de Mercedes et de Smart) a signé un partenariat avec le chinois Geely. Ce partenariat prévoit la création d'une coentreprise, à 50/50, et l'assemblage des futures Smart dans l'Empire du Milieu. Ainsi, la marque Smart devient chinoise à 50 %. Le groupe Geely investit des milliards d'euros pour mettre la main basse sur l'industrie automobile. Il est déjà propriétaire des marques Volvo, ou encore, Lotus. Le propriétaire de Geely, Li Shufu, a déjà acquis 10 % des parts du groupe Daimler en février 2018 ; c'est même devenu le principal actionnaire !

La future génération des Smart sera 100 % électrique. Grâce à la création de cette coentreprise et à la délocalisation de sa production en Chine, Daimler veut rentabiliser sa marque qui souffre depuis bien longtemps. Le partenariat avec Renault a permis de réaliser des économies d'échelle, mais cela n'est toujours pas suffisant pour dégager des bénéfices satisfaisants.

Puisque l'usine de Hambach ne produira plus les futures Smart, Daimler a promis que cette usine sera chargée de produire l'une de ses voitures 100 % électriques. Le groupe allemand a même investi 500 millions d'euros en 2018, afin que cette unité de production puisse assembler ce modèle électrique à partir de 2020. Ainsi, et si l'on en croit Daimler, il n'y aura aucun licenciement ! Un porte-parole du groupe a déclaré : "L'usine Smart à Hambach obtient un nouveau rôle dans le réseau de production international de Mercedes-Benz : nous y produirons dans le futur une voiture électrique compacte de Mercedes-Benz de la nouvelle marque EQ".