La gamme de la petite italienne évolue pour le nouveau millésime.

Véritable star d'une gamme Fiat devenue un peu morose au fil des années, la 500 des temps modernes affiche une longévité assez exceptionnelle dans le monde automobile. Pour la maintenir sur le devant de la scène, le constructeur italien ne cesse d'introduire des nouveautés au catalogue, qui prennent souvent la forme de série spéciale.

Les nouvelles 500 Star et Rockstar auxquelles nous nous intéressons aujourd'hui sont, en revanche, des versions classiques. Elles sont situées en cœur de gamme, là où était la Lounge. L'une se veut plus sportive, plus masculine que l'autre. La Lounge reste au catalogue et se positionne désormais entre la Pop et la Star.

La 500 Star (ci-dessous) reçoit de série un toit vitré panoramique, des jantes en alliage 16'', un kit chrome, un écran TFT 7'' couleur ainsi que le système Uconnect 7'' compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Des radars de recul, des projecteurs antibrouillards et une banquette fractionnable 50/50 sont également de la partie. La nuancier accueille une nouvelle couleur, un rose poudré.

Galerie: Fiat 500 Star

La Rockstar (ci-dessous) dispose peu ou prou des mêmes équipements mais perd quelques chromes. Elle est plus agressive, grâce notamment à un kit carrosserie et à des vitres arrière surteintées. Le vert mat de la carrosserie visible sur les photos est une nouvelle teinte introduite sur ce modèle.

Galerie: Fiat 500 Rockstar

À l'intérieur, Fiat a créé pour l'une comme pour l'autre version de nouvelles ambiances et selleries (logo 500 brodé sur le haut des siège, garnitures des sièges à rayures verticales pour la RockStar, nouvelles possibilités de couleurs pour la planche de bord, etc).

Côté moteurs, l'offre comprend deux options : le quatre-cylindres 1,2 litre de 69 ch, associé à la boîte de vitesses manuelle ou automatisée Dualogic, et le moteur bi-cylindre 0,9 litre TwinAir de 85 ch. Star et RockStar sont logées à la même enseigne sur le plan des tarifs et débutent toutes deux à 15'990 euros. Le cabriolet coûte 2500 euros de plus.

'